Marianne Seck Tall : la bâtisseuse de l’une des plus grandes mosquées du monde

283

Inaugurée le vendredi 27 septembre 2019, la mosquée Massalikul Jinaane est l’œuvre de Marianne Seck Tall, une jeune ingénieure conductrice des travaux née en 1988 à Dakar.

Un chef d’œuvre architectural réalisé par une entreprise sénégalaise, faisant partie des huit plus grandes mosquées du monde, et l’une des plus imposantes de l’Afrique de l’Ouest.  L’édifice religieux estimé à plus de 20 milliards, est constituée de cinq minarets, quatre salles de prières, une esplanade extérieure, une capacité totale de 30 000 places…

This aerial view taken on on September 23, 2019, shows the Great Mosque of the Mourides in Dakar, on the eve of the inauguration of the building in the Senegalese capital. – Senegal’s influential Mouride Brotherhood will inaugurate a 30,000-capacity mosque in the capital Dakar, touted as the largest in West Africa and rivalling its opulent peers in Arab nations. (Photo by Adrien BARBIER / AFP)

Pour ce projet monumental, Marianne Seck Tall met en avance l’expertise locale. « Tout ce qui est travaux dans le chantier, a été fait par des Sénégalais. Sauf le plafond et la décoration, qui a été faite par les Marocains. Plus de 800 ouvriers ont travaillé sur ce chantier. »

La jeune dame a mené de bout en bout, les travaux de la grande mosquée de Massalikul Jinaane, inaugurée par le Khalife général des mourides. Son nom a fait le tour du monde et les éloges pleuvent sur elle. Félicitée de toutes parts, Marianne Seck Tall a réagi. Selon elle,  » Massalikul Jinaane est la réussite de tout le Sénégal et de toute la communauté musulmane. ».  Elle a également félicité toutes les femmes.  « Vous êtes toutes les socles de la réussite, de nos pères, de nos maris, de nos frères et de nos enfants » a-t-elle ajouté.

source: seneweb

Publicités

Laissez votre commentaire ici !