Maminata Ouattara est désormais la ministre des Droits humains et de la Promotion civique.  Elle a été officiellement installée ce lundi 28 janvier 2019 à Ouagadougou dans ses nouvelles fonctions.

Ce ministère autrefois relié à celui de la justice, garde des sceaux était dirigé par Réné Bagoro. La nouvelle ministre des Droits humains et de la Promotion civique, quant à elle,  était précédemment Coordonnatrice des Maîtres de requêtes du Médiateur du Faso.

Maminata Ouattara qui n’a pas voulu se prononcer pour le moment a dit vouloir consolider les acquis réalisés par son prédécesseur et souhaite continuer à mieux faire pour le Burkina Faso. « Je ne peux pas me prononcer pour le moment. Il faut que j’ai du temps pour m’approprier des dossiers qui sont au niveau du département avant de pouvoir répondre à n’importe quelle question ».

Téné Bénédicte OUEDRAOGO.

Laissez votre commentaire ici !