Maminata Coulibaly /Traoré installée dans ses fonctions de ministre délégué chargé de la recherche scientifique et de l’innovation

62
https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg
https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

C’est désormais Maminata Coulibaly /Traoré qui occupe le poste de ministre délégué chargé de la recherche scientifique et de l’innovation. Elle succède ainsi à Urbain Ibrahim Coulidiati. La cérémonie d’installation a eu lieu ce vendredi 15 janvier 2021 à Ouagadougou sous la présidence de Alkassoum Maïga, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Nommée ministre délégué chargé de la recherche scientifique et de l’innovation le 10 janvier 2021, Maminata Coulibaly /Traoré a été officiellement installée dans ses fonctions. Mesurant l’ampleur de la responsabilité qui lui est confiée, Maminata Coulibaly entend inscrire ses actions sur la base de la collaboration avec tous les acteurs.

« A l’ensemble des acteurs de la recherche, je saurai compter sur l’accompagnement de tous, car c’est véritablement, en regardant dans la même direction et en conjuguant nos efforts que nous ferons de la recherche scientifique et de l’innovation un réel levier du développement socio-économique de notre pays », a-t-elle laissé entendre.

Dans la même dynamique, le ministre sortant a exhorté le personnel du département à soutenir le ministre entrant pour relever les défis.

« Je voudrais demander à l’ensemble des collaborateurs d’accompagner madame la ministre déléguée avec le même engagement qu’ils avaient eu avec moi pour qu’elle puisse remplir correctement ses missions », a déclaré Urbain Ibrahim Coulidiati.

Pour sa part, le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a félicité le ministre sortant pour le travail abattu au cours de son mandat.  « On peut tout lui reprocher mais on ne peut pas lui reprocher le manque de communication ou le manque de disposition à la collaboration. Il a pris à bras le corps cette question d’insécurité foncière qui menace nos différents sites, pour ceci et au nom du personnel. Je voudrais le remercier pour son engagement et pour tout ce qu’il a pu faire pour que la recherche prenne un envol dans ce pays », a indiqué Alkassoum Maïga.

S’agissant du ministre entrant, Alkassoum Maïga l’a exhorté à préserver les acquis déjà engrangés.

« Il vous revient de maintenir cette flamme. Ce sillon qui a été tracé, je souhaite que vous puissiez le consolider et que vous amenez les chercheurs à prendre leur place et leur rôle dans l’accompagnement de l’enseignement supérieur et que les enseignants chercheurs puissent en bénéficier pour le bonheur de notre pays », a-t-il recommandé à Maminata Coulibaly /Traoré.

Laissez votre commentaire ici !