Maï Lingani, nouvelle présidente de l’association des artistes musiciennes du Burkina

64

L’association burkinabè des femmes artistes musiciennes (ABFAM) était face à la presse ce vendredi 15 mars 2019 à Ouagadougou. Objectif, présenter les nouveaux membres de son bureau élu le 19 Mai 2018 pour une durée de 3 ans. Ce bureau a dévoilé aux hommes de média les activités qu’il compte mener au cours de son mandat.

Six (6) membres composent désormais le bureau de l’association burkinabè des femmes artistes musiciennes. Avec à sa tête Maï LINGANI, cette association œuvre à la promotion des femmes musiciennes au Burkina Faso et à l’étranger. L’ABFAM s’est fixé pour objectif d’assister, de conseiller, et soutenir les musiciennes dans leur lutte pour la sauvegarde et la valorisation des principes de leur profession.

La présidente de l’ABFAM, Maï LINGANI

Au cours de ce point de presse, la présidente de l’ABFAM, Maï LINGANI a révélé les projets que ladite association compte réaliser au cours de son mandat. Ces projets sont entre autres l’organisation des 72 heures de l’ABFAM, l’organisation de conférence –débat chaque 3 mois sur les thèmes liés à la vie de la femme musicienne et l’organisation d’une conférence des artistes musiciennes de l’espace UEMOA sur l’intégration et la paix.

 

Maï LINGANI  a par ailleurs interpellé l’assistance à leur épauler pour que les projets de l’association voient le jour.  « Notre lutte c’est de travailler en synergie d’action de sorte à ce que la situation des femmes artistiques s’améliore», a t-elle signalé.

Valentine Consuelo, secrétaire générale de l’ABFAM

Selon Valentine Consuelo, secrétaire générale de l’ABFAM de mentionne les 72 heures de l’ABFAM seront marquées par une rue marchande, un plateau d’animation de concert live, un espace de vente d’articles fabriqués au Burkina Faso.

L’association burkinabè des femmes artistes musiciennes a vu le jour en avril 2015 avec à sa tête l’artiste musicienne Amety Méria qui y a fait 3 ans. Le nouveau bureau a été élu le 19 mai 2018 pour un mandat de 3 ans également. L’ABFAM compte à ce jour 74 membres et son siège est basé à Ouagadougou. En vue d’impliquer de plus près les artistes musiciennes des autres régions du Burkina, il est prévu la création des cellules régionales de l’ABFAM.

 

Laissez votre commentaire ici !