Lutte contre le mariage des enfants : le GALOP plaide auprès du premier ministre

17

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a reçu en audience ce 19 octobre, le Groupe d’Action de Lobbying et de Plaidoyer(GALOP) avec à sa tête la première dame Sika Kaboré.

La porte-parole du Groupe d’Action de Lobbying et de Plaidoyer(GALOP), Floriane Tougouma a déclaré que cette rencontre avec le premier ministre s’inscrit dans le cadre de la contribution du premier ministère dans la lutte pour l’éradication du phénomène lié au mariage d’enfant et sur les mutilations génitales féminines.

« On a présenté au premier ministre, des actions de sensibilisation  déjà menées auprès des partenaires et auprès d’un certain nombre de catégorie de personnes notamment  les femmes corps habillées, les artistes et les élus locaux », a-t-elle indiqué.

A entendre ses propos, il s’est agi aussi d’échanger sur les actions  que le groupe d’action a déjà mené aussi bien à l’intérieur de la capitale et dans les autres régions du pays.

Aux termes de cet entretien, a souligné Floriane Tougma,  le groupe a rappelé au Chef du gouvernement ses engagements tenus lors du panel multisectoriel d’octobre 2017.

Créé en 2016, le GALOP est une association composée d’épouses de personnalités et de personnes de bonne volonté. L’objectif, a-t-elle indiqué, consiste de mener des actions de sensibilisation et de plaidoyer au profit des populations  vulnérables  surtout les femmes et les enfants.  Le GALOP est dirigé par la première dame, Sika Kaboré..

                                                                                                      Achille ZIGANI

                                                                                                           (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here