L’université Ouaga II de Gonsè accueillera bientôt ses étudiants

260

Ce Jeudi 10 octobre 2019, le Premier ministre a effectué une sortie sur le chantier de construction et d’équipement de l’Université Ouaga II pour s’imprégner de l’État d’évolution des travaux. Bâtie sur une superficie de 1890 hectares, l’Université Ouaga II est dotée de bâtiments administratifs, de salles pédagogiques, d’une cité universitaire et d’un centre médical.

L’état d’avancement des travaux de l’université Ouaga II est appréciable. C’est le sentiment du  Premier ministre après une visite sur le site de Gonsé.  Sur le site on peut constater des bâtiments achevés et certains toujours en phase de finition et construction. Le projet de construction de l’Université Ouaga II, est divisé en deux lots. Le montant du lot n°1 s’élève à 6 515 508 577 FCFA et celui du lot n°2 est de 5 605 665 142 FCFA. Le lot n°1 est entrepris par le Groupement ALQASABI/SUZY CONSTRUCTION, tandis que les travaux du second lot reviennent à une entreprise togolaise, CGC TOGO.

Ce projet dont le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (MESRSI) est le maître d’ouvrage, est financé par l’État burkinabè, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID). Pour le président de l’université Ouaga II, Ardjima Thiombiano, il y aura 10 mille places des salles de cours, une cité de 408 lits également opérationnels. Le restaurant comptabilise 700 places prêtes. Le site accueille au total 12 milles places assises.

Le Premier ministre, Christophe Dabiré a tout d’abord rappelé que le mois d’octobre de chaque année est consacré à la rentrée scolaire et universitaire dans les différents pays, y compris le Burkina Faso. « Et en venant visiter les installations de l’Université Ouaga II, c’est une manière pour moi de saluer les efforts qui sont faits par la communauté scientifique de notre notre pays » , a laissé entendre le Chef du gouvernement, sans oublier toute les autres communautés concernées.

Pour le premier ministre, le développement universitaire est l’un des principaux axes du programme du président du Faso et « les réalisations qui sont en train d’être faites au niveau de Ouaga II, ont pour objectif de faire en sorte que l’on décongestionne l’Université Joseph Ki Zerbo à Ouagadougou ».

A l’en croire, Ouaga II a près de 20 000 étudiants aujourd’hui et « ces 20 000 étudiants sont dispersés à travers la ville de Ouagadougou dans différentes salles au SIAO, à l’Université Joseph Ki Zerbo, etc ». C’est pourquoi la construction de cette université a débuté depuis 2018 pour réunir ces étudiants de façon conviviale autour de leur communauté universitaire.

Au regard de l’État d’avancement des travaux, bientôt le site de l’Université Ouaga II accueillera d’ici décembre 2019 des étudiants a indiqué l’hôte du jour.

                                          Aminata GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !