Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a le plaisir d’informer les journalistes  au Burkina Faso qu’il lance un concours national dénommé « Prix Mariam Lamizana pour la promotion de l’abandon des Mutilations génitales féminines ». Ce concours vise à encourager les journalistes à s’impliquer dans la promotion de l’abandon des mutilations génitales féminines au Burkina Faso à travers leurs reportages.

Veuillez télécharger le communiqué de UNFPA en trois (3) fichiers

Laissez votre commentaire ici !