Lucie Kaboré, une icône de la promotion de la femme n’est plus

993

L’avocate de la veuve et de l’orphelin, Lucie Ouo Kaboré Traoré s’est éteinte le dimanche 21 janvier 2018. Lucie Kaboré a consacré toute sa vie à la cause de la veuve et de l’orphelin, qui sont des êtres fragiles et rejetés.

En 1974, elle crée l’Association des veuves et orphelins du Burkina (AVOB), qui deviendra plus tard la Fondation Lucie Kaboré Traoré pour la promotion des veuves et orphelins du Burkina (FLKT), avec l’objectif de garantir une vie épanouie à la veuve et à l’orphelin.

Née en 1922, épouse de Feu Yemdaogo Dominique Kaboré, mère de 8 enfants Lucie Kaboré a été élevée à plusieurs distinctions honorifiques tant au niveau national qu’international.

Lucie Kaboré laisse des veuves inconsolables. Elle, qui a toujours lutté pour leur donner respect et dignité dans une société qui les méprisait du fait de leur statut. Lucie Kaboré restera à jamais gravé dans la mémoire de toutes ces veuves et orphelins du Burkina.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !