8 mars 2021 : voici le bilan mi-parcours des actions menées en faveur des femmes

137

Lors du forum national des femmes organisé le 8 mars 2020, des doléances ont été soumis au président du Faso en vue d’améliorer la situation socio-économique et sanitaire des femmes. En attendant le bilan exhaustif au prochain forum national des femmes en 2022, le ministre de la femme a présenté quelques résultats à mi-parcours des actions déjà réalisées au profit des femmes.

–        En matière de construction d’infrastructures au profit des femmes, des maisons de la femme et des centres de promotion féminines ont été identifiés pour être réfectionner, clôturer et équiper. Aussi il est prévu la construction des maisons de la femme dans certaines communes et le gouvernement s’est engagé à mobiliser des ressources dans ce sens.

–        Des unités de transformation agroalimentaires sont prévus pour être construites dans 30 communes défavorisées selon les potentiels de chacune des localités concernées.

–        En matière d’accès au facteur de production, le FAARF a été doté d’une enveloppe de 5 milliards de franc CFA pour les financements des activités économiques des femmes. Cette dotation supplémentaire a fait passer le montant global de crédit accordé aux femmes à 14 milliard 601 238 francs CFA en 2020 contre une moyenne 9 milliards les autres années précédentes.  A cela s’ajoute la création du FONAFID.

–        L’octroi de la subvention de 930 personnes handicapées ou vulnérables pour les activités génératrices de revenus dont 443 femmes.

–        Le gouvernement travaille également a instauré un système de quota genre dans la distribution du matériel et intrants agricoles et à étendre l’aménagement des zones maraichères à de nouvelles localités. « Nous sommes passés de 30% promis à 48% des terres aménagées octroyées aux femmes », a précisé Marie Laurence Ilboudo .

–        En ce qui concerne la protection et la promotion des droits des femmes et des jeunes filles, un dispositif de dénonciation de prise en charge des cas de violences basées sur le genre a été mis en place à travers l’élaboration d’une cartographie des acteurs et la création d’un numéro vert dont le lancement a eu lieu le 2 mars 2021. Il s’agit du numéro 80 00 12 87

–        La délivrance gratuite des cartes nationales d’identités à 65 000 personnes déplacées internes et personnes vulnérables dont 44 000 au profit des femmes soit 67,69%.

–        Des kits de dignités ont été octroyés à toutes les femmes déplacées internes officiellement présentes sur le site. « C’est dans ce sens que je lance à appel à toutes les femmes déplacées de se faire recenser dans les sites habilités à les recenser », a mentionné le ministre en charge de la femme.

–        Dans le domaine de l’accès des femmes et des jeunes filles aux services sociaux de base, la gratuité des soins s’est poursuivi au profit des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans. Celle liée aux services de planification familiale se fait de manière progressive.

–        La mise en place progressive du régime d’assurance maladie universelle qui couvrira des personnes indigentes et le monde rural à travers une mutuelle sociale

–        Le gouvernement travaille également à améliorer l’accès des femmes à l’eau potable, à l’assainissement et à l’énergie.

–        En matière de renforcement des capacités des femmes, plus 8 000 femmes ont été formées en transformation agroalimentaire, en gestion de groupement et de coopérative, en leadership féminin.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !