Litige à propos d’un édifice religieux à Pazanni: le gouvernement tranche

56

Le gouvernement Burkinabè a décidé d’attribuer le terrain de Pazanni à la Fédération des Associations Islamiques du Burkina Faso. Cette information a été rendue publique le jeudi 6 mai 2021 à travers un communiqué signé du ministre d’Etat en charge de l’Administration territoriale.

Depuis octobre 2020, une crise née de la démolition d’un édifice religieux à Pazanni situé dans l’arrondissement 09 de la commune de Ouagadougou, suite à l’exécution d’une décision de justice, affecte le climat social. A l’origine entre deux individus, la crise a par la suite eu des répercussions au sein de la population.

Cette situation a emmené le gouvernement à prendre des mesures conservatoires à l’effet de préserver la paix et la cohésion sociale.

L’évolution de la crise ayant permis au gouvernement de mieux cerner les circonstances dans lesquelles celle-ci a éclaté et les enjeux qui l’entourent, le gouvernement décide de ce qui suit :

1) l’expropriation du terrain litigieux pour cause d’utilité publique ;

2) l’attribution dudit terrain à la Fédération des Associations Islamiques du Burkina Faso (FAIB) à l’effet de permettre la réalisation de toute infrastructure ou toute activité en faveur de la communauté islamique ;

3) la cession d’un autre terrain à Monsieur OUEDRAOGO Jacques, attributaire légal du terrain litigieux, en guise de compensation

Ci-dessous le communiqué

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !