Le Chef suprême des armées, Roch Marc Christian Kaboré a décrété l’état d’urgence dans plusieurs provinces du pays. Cette décision a été prise au cours du conseil des ministres extraordinaires qui s’est tenu ce 31 décembre.

« Les hauts Bassins, la Boucle du Mouhoun, les Cascades, le Centre-Est, l’Est, le Nord le Sahel sont les régions concernées par cette mesure prise par le gouvernement Burkinabè », a indiqué le porte parole du gouvernement Rémi Dandjinou.

Il a par expliqué que des mesures particulières sont également prises pour plus de protection et de sécurité sur toute l’étendue du territoire. Sur 13 régions que compte le pays, cette mesure s’applique sur 7. En rappel, ce conseil des ministres extraordinaire intervient au lendemain de l’attaque terroriste de Toéni dans la boucle du Mouhoun qui a causé la perte de 10 gendarmes Burkinabè dont 8 blessés.

Laissez votre commentaire ici !