« Les toilettes doivent être qualitativement réalisées et utilisées de façon appropriée » Ousmane Nacro, ministre de l’eau

65

Le Burkina Faso à l’instar des autres pays membres des organisations des nations unies commémore ce vendredi 19 novembre 2021 la journée mondiale des toilettes. A l’occasion de la commémoration de cette journée, le ministre de l’eau et de l’assainissement a plaidé pour l’accroissement des financements dédiés à l’assainissement.  

 

25,3%, c’est le taux national d’accès à l’assainissement en 2020 au Burkina Faso. D’importants efforts restent à déployer pour atteindre l’Objectif du Développement Durable 6.2 relatif à l’accès de tous à l’assainissement d’ici à l’an 2030. En cette année 2021, la communauté internationale célèbre la journée mondiale des toilettes sous le thème « la valeur des toilettes ». Ce thème est une interpellation sur l’importance de l’assainissement et surtout sur la nécessité de l’accès de tous à des toilettes adéquates.

Selon le ministre de l’eau et de l’assainissement, l’édition 2021 de la journée mondiale des toilettes attire l’attention sur le fait qu’une grande partie des populations sous-développés accordent peu d’intérêt à la construction des toilettes dus essentiellement aux pesanteurs sociologiques et à la pauvreté. Les conséquences d’un tel désintérêt impactent profondément la santé, l’environnement, et l’économie. « Elles doivent être qualitativement réalisées et utilisées de façon appropriée pour éviter le péril fécal source des maladies », indique Ousmane Nacro, ministre de l’eau et de l’assainissement.  Le ministre estime qu’il faut investir et innover pour accélérer les progrès tout au long de la chaine de l’assainissement.

« La situation actuelle de notre pays nécessite un accroissement des financements dédié à ces problématiques. Il devient donc évident qu’il faut investir dans ce sous-secteur qui souffre d’un sous financement », mentionne le ministre.

Dans l’optique de permettre à tous les burkinabè d’avoir accès à des toilettes propres, le ministre invite toutes les composantes de la société à se donner la main d’association pour relever le défi.  « je lance un appel à un engagement fort de l’assemble des acteurs notamment les populations elles même, les partenaires techniques et financiers, les collectivités, le secteur privé et la société civile pour une synergie d’action. Les toilettes c’est une affaire de tous », déclare Ousmane Nacro, ministre de l’eau et de l’assainissement.

Les toilettes sont des lieux d’aisances qui doivent être accessibles à tous dans les domiciles et sur les lieux de fréquentation public tel que les marchés, les gares, les écoles, les lieux de cultes, les services publics et privés et même le long des routes. Instaurée en 2001 par l’organisation mondiale des toilettes, la journée dédiée aux toilettes est célébrée chaque année depuis 2013 par les nations unies.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !