Les femmes s’unissent pour la promotion du genre

250

La troisième activité du réseau des femmes occupant ou ayant occupées des postes à hautes responsabilités politiques ou institutionnelles s’est tenue le 22 décembre dernier. Elle a regroupé de nombreuses femmes qui entendent donner à la femme la place qui lui faut.

Le réseau de ministres, d’anciennes ministres, parlementaires, anciennes parlementaires, présidentes d’institutions et anciennes présidentes d’institutions (REFAMP) s’est réuni dans le but de mener et d’accroître des actions pour la promotion du genre dans le pays.

Entre autres, le rôle de ce réseau est d’impliquer les femmes ayant un pouvoir de décision et de contrôle dans la mise en œuvre des recommandations énoncées lors des rencontres du REFAMP, renforcer la coopération entre les pouvoirs exécutif et législatif et aussi, sensibiliser les femmes pour une plus grande participation de leur part dans des actions de promotion des droits des femmes du pays.

Crée en 1996, le réseau des femmes est pleinement engagé dans la promotion de la femme au Burkina Faso. Plateforme d’échanges et de partage d’expériences pour une plus grande implication des femmes dans la gestion du pays, cette initiative devrait être suivie par d’autres pays africains.

Publicités

Laissez votre commentaire ici !