« Le MPP est dans l’incapacité de diriger le pouvoir », Achille Tapsoba

1240

Le Congrès pour le Démocratie et le Progrès (CDP) a animé une conférence de presse dans la soirée du mercredi 19 septembre. Il a été question au cours de cette rencontre avec les journalistes de discuter entre autres sur les questions liées à la situation sécuritaire nationale, le code électoral.

 Après avoir présenté ses condoléances suite aux différentes attaques ayant endeuillées le peuple burkinabè, le vice-président chargé des questions politiques du parti, Achille Tapsoba a confié que le pouvoir en place reste myope sur les réalités du Burkina Faso.

Il a, au cours de la rencontre, rejeté en bloc tous les propos de la majorité présidentielle, qui voient la main de son parti dans ces attaques. Ainsi, Achille Tapsoba a laissé entendre que dans les pays où il y a des attaques, le premier geste du pouvoir, c’est de réunir un conseil de guerre  afin de trouver des solutions et même l’opposition est consultée pour cette quête de  solutions mais, se désole-t-il, « ainsi, ce n’est pas le cas ».

Achille Tapsoba le vice président du CDP ( 2ème à partir de la gauche)

C’est pourquoi, il a invité tous les burkinabè à l’union et à la collaboration avec les Forces de défense et de sécurité pour vaincre le terrorisme. Le vice président du CDP a par ailleurs rappelé que depuis la déclaration de la marche du 29 septembre, le sport favori du MPP est de vilipender l’opposition.

« Cette marche consiste à  inviter le gouvernement à plus d’efforts et non de la déstabilisation », a-t-il fait savoir. À écouter les propos d’ Achille Tapsoba, face à cette situation délétère, le pouvoir en place doit organiser tous les moyens afin de sauver la nation burkinabè de cette guerre inhumain plutôt que de faire des allégations politiciennes et des déclarations tous azimuts non fondées sur le CDP et ses membres.

« Ce ne sont que des déclarations populistes qui marquent une fuite en avant. Ceux qui nous gouvernent sont à la recherche de bouc émissaire par des indexations faciles au lieu de passer par des procédures judiciaires », a-t-il déploré. Et de poursuivre que le CDP est un parti républicain, social et ouvert au dialogue.

Pour le premier vice-président, le MPP est dans l’incapacité de diriger le pouvoir. A entendre Achille Tapsoba, son parti est prêt à s’engager dans la lutte pour le bonheur du peuple. C’est pourquoi, il a dit lancé un appel au soutien des forces de défense et de sécurité.

                                                                                                Achille ZIGANI

                                                                                                     (Stagiaire)

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !