Le ministère de la femme rassure sur les vivres destinés aux personnes vulnérables de l’arrondissement 11

94

Pour situer l’opinion publique sur les  vivres destinés aux personnes vulnérables, relatif au malentendu entre le conseil municipal et le ministère en charge de la femme, le ministère à travers sa direction régionale du centre a convié la presse ce jeudi 19 avril 2018 pour donner des explicitations à ce sujet et informer que les vivres ont été restitués.

Cette conférence de presse s’inscrit dans le but de donner des précisions suite au malentendu entre le conseil municipal et le ministère en charge de la femme sur les vivres déposés à l’arrondissement 11.  D’entrée, le directeur régional du centre a situé le contexte qui a prévalu à ce don de vivres. Ainsi, a-t-il précisé que c’est le cadre du soutien alimentaire aux personnes vulnérables, que la Direction Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille (DRFSNF) du centre a formulé à l’attention de Madame la Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille une requête de vivres (cf. Lettre N° 2017-713/MFSNF/RCEN/DRFSNF-CEN du 14/11/2017).

Cette requête a reçu une suite favorable et le Ministère a mis à la disposition de ses services déconcentrés du Centre, cinq cent (500) tonnes (cf. bon d’enlèvement du 05 mars 2018) de denrées alimentaires pour treize mille huit cent quatre-vingt-huit (13 888) personnes préalablement ciblées par nos services.

Sur la base de ces quantités de vivres et du nombre de bénéficiaires prévus, une clé de répartition a été élaborée par la Direction Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille du Centre (cf. état de répartition).

Il était prévu que les vivres soient déposés dans 5 services déconcentrés du ministère :
• le Service d’Arrondissement de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Baskuy qui comprend les arrondissements 1 et 2 ;
• le Service d’Arrondissement de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Bogodogo qui comprend les arrondissements 5, 11 et 12 ;
• le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Boulmiougou qui comprend les arrondissements 6, 7 et 8 ;
• le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Nongr-Massom qui comprend les arrondissements 4 et 10 ;
• le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Sigh-Nonghin qui comprend les arrondissements 3 et 9.

Cependant, note-il que lors du dépôt des vivres par le Secrétariat Permanent du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR), une partie (28,65 tonnes) a été déposée par erreur du conducteur à la Mairie de l’arrondissement 11.

Le directeur régional a aussi annoncé que les vivres ont été restitués ce jour  même et que les services compétents vont procéder à la distribution aux personnes vulnérables de l’arrondissement.

En rappel, ce sont  199 ménages de l’arrondissement 11 qui vont bénéficier de ces vivres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here