Méguet dans la commune rurale de Zorgho, a célébré la première journée mondiale des légumineuses ce lundi 11 février 2019 sous le thème : « Des légumineuses pour renforcer les sources de revenus et les moyens d’existence des ménages ».

Institutionnalisée par l’Assemblée des Nations Unies le 20 Décembre 2018, la célébration de cette journée vise à sensibiliser l’opinion publique et internationale sur l’importante contribution des légumineuses dans l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Pour le ministre en charge de l’agriculture, Salifou Ouédraogo, les légumineuses constituent des sources de revenus importantes pour les ménages vulnérables avec un prix de vente de plus en plus rémunérateur. Pratiquée par 69,2% des ménages agricoles et ruraux, la culture des légumineuses génère des revenus pour les ménages soit près de 4 milliards de FCFA par an. Les principales légumineuses produites sont le niébé, l’arachide et le voandzou ou poids de terre

Il a aussi ajouté qu’en plus de renforcer la disponibilité alimentaire et ses qualités médicinales, les légumineuses sont riches en protéines, deux fois plus que les céréales complètes et trois fois plus que le riz et permettent de lutter contre certaines maladies. Il s’agit, entre autres, l’obésité, le diabète, le cancer.

La journée mondiale des légumineuses a vu le jour grâce à la participation de FAO (L’Organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture présenté par son coordonnateur de bureau sous régional pour l’Afrique de l’ouest, pour lui la célébration de cette journée des légumineuses constitue un symbole fort traduisant un signal et un engagement collectif pour résoudre le problème de déficit et de la sécurité alimentaire dans le monde.

Par ailleurs, le Laarlé Naaba a vu ses efforts dans l’agriculture récompensés par la médaille du commandeur de l’ordre de mérite du développement rural avec agrafe Agriculture.

                                                    Aminata GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !