Le 8 mars et le pagne de la discorde

143

Depuis plusieurs années la journée internationale de la femme est célébrée avec faste au Burkina. A l’occasion, de nombreuses manifestations sont organisées dans les villes comme dans les campagnes. Les femmes en ont fait véritablement une occasion de se défouler. Et le pagne du 8 mars reste un accessoire incontournable car pour bon nombre de personnes, il est n’est pas envisageable de faire la fête sans l’uniforme qui va avec. Surfant sur la vague de l’engouement des populations, le gouvernement de la transition,  lors du conseil des ministres du 02 septembre 2015 à Fada N’Gourma, a recommandé le port du Faso Danfani à l’occasion du 8 mars sans toutefois l’imposer .

Depuis plusieurs années la journée internationale de la femme est célébrée avec faste au Burkina. A l’occasion, de nombreuses manifestations sont organisées dans les villes comme dans les campagnes. Les femmes en ont fait véritablement une occasion de se défouler. Et le pagne du 8 mars reste un accessoire incontournable car pour bon nombre de personnes, il est n’est pas envisageable de faire la fête sans l’uniforme qui va avec. Surfant sur la vague de l’engouement des populations, le gouvernement de la transition,  lors du conseil des ministres du 02 septembre 2015 à Fada N’Gourma, a recommandé le port du Faso Danfani à l’occasion du 8 mars sans toutefois l’imposer .

Cette décision alors dénoncée par certaines personnes comme populiste de la part des dirigeants de la transition avait été saluée par d’autres comme une aubaine pour valoriser les produits locaux.

A un mois de l’évènement le pagne est connu. Il est apparu sur les marchés et autres circuits de commerce. Mais déjà des récriminations ont commencé. La grogne monte doucement.

Que reproche-t-on au pagne du 08 mars de cette année ?

Premièrement et là il fallait s’attendre à cela, le coût est jugé excessif cette année pour acheter un pagne, il va falloir débourser 6000 F CFA. Hors les années antérieures les 3 pagnes étaient accessibles à cette sommes voire moins. C’est dire qu’on est passé du simple au triple en termes de coût. Dès lors la pilule est difficile avalé Quand on sait l’attachement de certaines personnes au pagne du 8 mars, on comprend que la note sera salée s’il faut s’en procurer pour soi et souvent pour les proches. Déjà au prix des années antérieures, c’était la croix et la bannière pour les personnes peu nanties. Il va s’en dire que le lot des mécontents va s’accroitre, le défaut du pagne était souvent source de conflit dans des familles.

Le deuxième reproche qui est fait au pagne prévu pour cette année, concerne la couleur. Certes, de par le passé, les couleurs ou les motifs ont souvent fait polémique. Mais cette année, celle qui commence à ce sujet promet d’être un peu plus grande. Et pour cause la composition des couleurs de cette année fait que le pagne ressemble beaucoup à des pagnes aperçus lors des campagnes électorales passées. En effet certaines personnes reprochent la trop grande ressemblance du pagne aux tuniques de campagne du MPP. Il est reproché notamment la couleur orange, reconnue de nos jourscomme la couleur du parti au pouvoir. De ce fait, il se dit que la ressemblance n’est pas fortuite.

Vivement que les autorités compétentes se penchent rapidement sur la question. L’on pourrait laisser coexister plusieurs motifs et plusieurs qualités de pagnes afin que chacun trouve son compte.

Imane Yabré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here