Marie Laurence Marchal : « Je suis et demeure MPP »

Suite au renversement du pouvoir  le 24 janvier dernier, une vague de démissions a été observée au MPP (Mouvement du Peuple pour le Progrès). Plus d’une quarantaine de membres ont quitté le navire. Selon nos confrères de Oméga, ces démissionnaires envisageraient créer un nouveau parti avec des membres d’autres partis politiques dont le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP ) et l’Union pour le Progrès et le Changement ( l’UPC.)

Les démissions au sein de l’ex parti au pouvoir, MPP ont suscité de nombreuses réactions dont celle de l’ancienne ministre de la Femme, Laurence Marchal Ilboudo. « Chers camarades, en des moments de doutes et de tumultes nous devons avec sincérité faire notre autocritique pour retrouver le chemin de l’union et de la cohésion », peut-on lire en substance sur son compte Facebook.  Et de poursuivre: « Mon militantisme politique m’a appris qu’il y a des combats que l’on gagne et d’autres que l’on perd. Mais le plus important, c’est de défendre ses idéaux et garder ses convictions, sa sérénité en toute situation».

Selon la 3 ème viceprésidente du parti au pouvoir : le mouvement du peuple pour le progrès ( MPP), « Ce qui fait la beauté et la grandeur d’un groupe, c’est lorsqu’il puise dans ses divergences la force pour aller de l’avant». C’est pourquoi, elle assure que sa conviction pour le Mouvement du Peuple pour le Progrès n’a pas faibli. « Je suis et je demeure MPP », a t-elle conclu.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !