L’Américaine Megan Rapinoe, Ballon d’Or féminin 2019

513

L’Américaine Megan Rapinoe, victorieuse de la Coupe du monde avec la Team USA en 2019, a été élue Ballon d’Or lundi soir lors de la cérémonie organisée au théâtre du Châtelet, à Paris. L’Anglaise Lucy Bronze et l’Américaine Alex Morgan complètent le Top 3. Megan Rapinoe succède au palmarès à la Norvégienne Ada Hegerberg.

Megan Rapinoe, co-capitaine de l’équipe américaine championne du monde en juillet dernier et icône de la lutte pour les droits des LGBT et l’égalité homme-femme, a remporté le deuxième Ballon d’Or féminin de l’Histoire, lundi à Paris.

La joueuse de Seattle, meilleure buteuse et meilleure joueuse du Mondial 2019, succède à 34 ans à la Norvégienne Ada Hegerberg, l’attaquante de Lyon sacrée en 2018 pour le lancement de ce trophée organisé par le magazine France Football. Cet été, elle a illuminé les terrains de France lors d’un Mondial survolé par les Américaines, suscitant aussi un emballement médiatique par ses sorties politiques. Lire la suite

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !