La tuberculose, 52 cas pour 100 000 habitants en 2015 au Burkina Faso

487

La tuberculose est une maladie infectieuse, contagieuse et à transmission essentiellement interhumaine. Environ un tiers de la population mondiale est porteuse d’une tuberculose latente, ce qui signifie que ces personnes ont été infectées par le bacille tuberculeux mais ne sont pas malades et ne peuvent pas transmettre la maladie. Sur toute la durée de leur vie, les sujets infectés ont un risque de 10% de développer la maladie. Et le risque est beaucoup plus élevé pour ceux qui ont un système immunitaire déficient, notamment les personnes vivant avec le VIH ou celles en état de malnutrition ou ayant le diabète.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’incidence de la tuberculose était estimée à 52 cas pour 100 000 habitants en 2015 au Burkina Faso. La tranche d’âge la plus touchée étant celle des 15 à 49 ans.

Toutefois, les enfants sont automatiquement vaccinés au BCG (Bacille de Calmette et Guérin) à la naissance, ce qui permet de leur éviter les formes graves de tuberculose.

Le premier signe de la tuberculose est la toux grasse, productive de plus de deux semaines. Donc toute personne qui tousse et crache pendant plus de 2 semaines, doit se rendre au centre de santé pour se faire consulter. Les autres signes évocateurs sont l’amaigrissement, le manque d’appétit, la pâleur, la fièvre et les sueurs nocturnes.

 

Source: chronique gouvernement

Laissez votre commentaire ici !