En marge de la rencontre des premières dames d’Afrique qui se tiendra les 1er et 2 août 2018 à Ouagadougou, les premières dames Maria Rosa Texeira de la Guinée Bissau et Sika Kaboré ont visité l’hôpital de district de Bogodogo, ce mardi 31 juillet 2018.

 

Cette visite  des premières dames de Guinée Bissau et du Burkina à l’hôpital de district de Bogodogo, précisément aux urgences pédiatriques et en néonatologie a pour objet de toucher du doigt les problèmes que vit le service, surtout les nouveaux nés. « Cette visite va nous encourager à continuer à faire des efforts pour une amélioration de la qualité de la prise en charge des nouveaux-nés », a indiqué le chef du service de pédiatrie, Pr. Ag. Solange Ouédraogo. Selon cette dernière, la charge est énorme pour la prise des nouveaux-nés. En effet, près de 600 accouchements sont effectués  par mois dans cet hôpital. Le service de néonatologie dispose d’une dizaine de couveuses mais il n’est pas encore fonctionnel par faute d’équipements insuffisants pour le moment.

Lire aussi:

Lutte contre le cancer : Ouagadougou abritera une rencontre des premières dames

La première dame de la Guinée Bissau, Maria Rosa Texeira, sensible aux questions de santé maternelle et néonatale se dit être honorée par cette visite à l’hôpital .

Assétou Maiga

Publicités