La mode n’est pas une histoire de taille: le message de Denise et Maria au monde

62

Elles n’ont pas le même corps mais elles portent les mêmes vêtements. Sur TikTok, Denise et Maria veulent montrer que la mode n’est pas une histoire de taille. Elles ont décidé de montrer que la beauté est une question de style et non de corpulence.

Dans une société où l’apparence physique tient une place importante, il n’est pas aussi facile d’accepter son corps et l’aimer en laissant ses complexes derrière soi. Nombreux sont ceux ou celles qui se font une idée du corps parfait sans savoir que cela pourrait générer une grande souffrance, celle de ne pas être dans les normes imposées. Pourtant, deux femmes ont décidé de braver les diktats du corps parfait en démontrant à travers des photos que chaque corps reflète une beauté qui lui est propre et que toute femme doit apprendre à s’aimer en faisant fi du regard des autres.

Voir la vidéo ici

Il s’agit de Denise Mercedes et Maria Castellanos, deux femmes ayant des morphologies totalement différentes mais non moins fascinantes.

« J’aime choisir des tenues que soi-disant les femmes qui portent des grandes tailles ne devraient pas mettre« , explique Denise Mercedes

Denise Mercedes et Maria Castellanos ont créé le hashtag #StyleNotSize. Tout commence en 2019 avec une photo postée sur Instagram. « J’avais eu l’idée de prendre une photo en maillot de bain avec Maria car elle et moi avons des types de corps complètement opposés« , explique Denise. L’initiative a ensuite été grandement saluée par les internautes. « Une fois que TikTok est sorti, la plate-forme en elle-même, nous avons commencé à penser qu’au lieu de prendre une simple photo, il fallait aller un peu plus loin, là où les gens peuvent nous voir bouger et des choses comme ça« ,  poursuit-elle.

Les réseaux sociaux, des tyrans de la beauté ?

Denise et Maria espèrent que leur hashtag fera écho et que les grandes marques de vêtements proposeront un panel de tailles plus réaliste. Selon elles, la mode joue en effet un rôle majeur dans la confiance en soi. Aussi, les jeunes femmes encouragent à se détacher des diktats de beauté véhiculés par les réseaux sociaux. « Pour moi, ce sont les réseaux sociaux qui sont les plus gros tyrans. J’ai passé d’innombrables heures sur mon téléphone juste à regarder des photos incroyables jusqu’au moment où je me dis : « Mais, pourquoi ? » Et puis, je me surprends à faire ça et je me dis que je ne devrais pas me juger« , conclut Denise.

Etre petite ou grande, bien en chair ou maigre, le regard des autres importe peu tant qu’une personne décide de s’aimer et de retrouver son estime de soi. Voici une excellente manière de dire stop aux standards de beauté féminine.

France tv info; santé plus mag

Laissez votre commentaire ici !