Âgée de 24 ans, Gaëlle Bulabula est née et a grandit en République démocratique du Congo. Après ses études secondaires en  RDC,  elle s’est rendue aux États-Unis pour continuer ses études universitaires.Après tant d’années d’efforts, elle est aujourd’hui titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sciences infirmières qu’elle a obtenues respectivement en 2017 et 2018.

À présent la jeune congolaise est  professeure   dans  une  université    de l’Etat   d’Indiana, au nord des Etats-Unis, et est également  candidate au cycle  de  doctorat ,   qu’elle finira  en 2021. Pour en venir à ce parcours, ça n’a pas été facile pour la jeune femme. 

L’enseignement était difficile, ses professeurs avaient même présagé  qu’elle ne réussirait pas et l’avaient conseillée de changer d’option. Malgré tout , elle  a persisté  jusqu’à  la fin des études et a réussi à obtenir  un poste de professeur auxiliaire. Elle enseigne exactement le même programme principal  auquel elle avait été refusée  il y a 3 ans en tant qu’étudiante. 

 

Gaëlle a réussi à maintenir une bonne moyenne cumulative au cours  de ses différents programmes. Elle était parmi les meilleurs  de  sa promotion à chaque semestre, de son cursus  jusqu’à l’obtention de sa maîtrise avec  distinction honorifique. À 24 ans,  Gaelle ne  compte pas s’arrêter de si bon chemin. Elle compte  acquérir  suffisamment  de  connaissances aux Etats-Unis  afin de changer  le système de santé congolais. Son vœu le plus cher est de conforter l’accès aux soins  et  promouvoir la santé dans son pays d’origine.

Source: afropreneuriat.net

Laissez votre commentaire ici !