Dans l’optique de réduire de 75% les cas et les décès liés au paludisme, le ministère de la santé a mis en place le système chimio-prévention du paludisme saisonnier dénommé CPS.  Il consiste en l’administration mensuelle de la Sulfadoxine-Pyriméthamine et de l’Amodiaquine (PS+AQ) chez les enfants âgées de 3 à 59 mois en bonne santé jusqu’à 4 mois pendant la période de haute transmission du paludisme.

Les médicaments proposés sont fonction de la tranche d’âge des enfants. La Sulfadoxine-Pyriméthamine et l’Amodiaquine sont sous deux formes de plaquette : la forme de plaquette couleur orange pour les enfants de 3 à 11 mois et celle de couleur rouge pour ceux de 12 à 59 mois. Chaque plaquette comporte quatre comprimés composés d’un comprimé blanc qui est la Sulfadoxine-Pyriméthamine et trois comprimés jaunes qui sont de l’Amodiaquine. Ces médicaments agissent de manière complémentaire et protègent les enfants pendant 28 jours.

 Le processus d’administration des médicaments

Les médicaments ne peuvent être administrés qu’en présence et avec le consentement d’un parent ou d’une gardienne d’enfants majeure. Après une communication avec les parents d’enfants et une sélection rigoureuse des enfants éligibles dans chaque ménage, chaque équipe de distributeurs communautaires (DC) procèdent à l’administration de la première dose composée des deux médicaments (Sulfadoxine-Pyriméthamine et Amodiaquine) aux enfants de 3 à 59 mois en bonne santé le premier jour. Il est fortement recommandé aux DC d’utiliser le matériel du ménage pour donner les médicaments. A la fin, ils remettent les comprimés des deux jours suivants aux parents. Ces deux comprimés seront donnés aux enfants par les parents le 2ème et le 3ème jour (en faisant dissoudre un médicament jaune dans un gobelet avec une seule cuillerée d’eau, bien mélanger et donner à boire à l’enfant) aux mêmes heures et après leur avoir donné à manger.

 Les contre-indications de la CPS

Les médicaments de la CPS ne doivent pas être administrés aux enfants déjà malade du paludisme ; allergiques aux sulfamides (exemple : cotrimoxazole) ; allergiques à la Sulfadoxine-Pyriméthamine ou à l’Amodiaquine ; fébriles (corps chaud) ; gravement malades ; ayant reçu 1 dose soit de Sulfadoxine-Pyriméthamine, soit d’Amodiaquine au cours des 28 derniers jours.

Le calendrier de la campagne 2019

La campagne dure quatre jours par mois pendant les mois de juillet, août, septembre et octobre 2019. Les dates officielles de passage sont : 22 au 25 juillet ; 20 au 23 aout ; 18 au 21 septembre et 15 au 18 octobre.

IL est recommandé qu’en cas de vomissements ou de perte de comprimé les deux jours suivants, les parents doivent récupérer gratuitement le comprimé perdu auprès des DC ou au centre de santé.

Source: ministère de la santé

Laissez votre commentaire ici !