Attention, geste beauté naturel à s’approprier d’urgence pour ne plus avoir à envier les cheveux brillants et la peau laiteuse des Nippones ! Riche en vitamines, en minéraux, en fer, en potassium, en zinc et en magnésium… L’eau de riz est une petite bombe dynamisante, adoucissante, apaisante et lustrante dont les beauty stars connectées ne peuvent plus se passer. On vous explique pourquoi.

C’ est l’une des plus vieilles astuces beauté des femmes asiatiques, mais elle revient en force sur les réseaux sociaux où les filles aiment partager des DIY faciles et qui fonctionnent. Le principe : rincer ses cheveux à l’eau de riz, plus ou moins chargée en amidon, permet de lustrer la fibre, de fortifier le cuir chevelu et même de dompter les frisottis.

« Les cuisinières asiatiques lavent toujours le riz plusieurs fois avec la même eau avant de le cuire. C’est cette eau qu’elles récupèrent pour faire leurs soins », nous apprend Julien Kaibeck, cosméticien et aromatologue à l’origine dela Slow Cosmétique. Pour un résultat encore plus prononcé, on peut aussi récupérer l’eau de cuisson qui sera alors encore plus chargée en nutriments. A savoir : l’eau de riz se conserve maximum six jours au réfrigérateur.

 

COMMENT RINCER SES CHEVEUX À L’EAU DE RIZ

En masque, l’eau de riz (et surtout l’amidon) dompte la fibre capillaire. Il suffit de la garder quelques minutes sur les longueurs puis de rincer pour obtenir une chevelure lisse comme si on avait eu recours à un soin à base de silicone.

En lotion tel un après-shampoing, l’eau de riz fortifie et lustre le cheveu. « En frictionnant les cheveux mouillés avec cette solution, cela referme les écailles et intensifie la brillance. C’est l’idéal pour les cheveux difficiles à discipliner ou à lisser », témoigne Julien.

Petit conseil : si l’on opte pour l’eau de rinçage du riz, mieux vaut choisir un riz bio. La solution obtenue sera moins lourde pour le cheveu, mais tout aussi riche en vitamines, en minéraux et en antioxydants.

L’EAU DE RIZ POUR LA PEAU

On connaît déjà bien la poudre de riz, l’un des gestes beauté les plus vieux qui soit. On l’adorait au temps des rois pour sa capacité à dissimuler les petites imperfections, à matifier la peau et surtout à protéger du soleil. Un geste simple, toujours d’actualité.

Dans l’eau de riz, la concentration en antioxydants et en inositol (molécule organique qui contribue à la régénération des cellules, NDLR) est encore plus grande. Une aubaine pour notre peau et notre lutte inlassable contre la perte en fermeté et le vieillissement prématuré de l’épiderme. En lotion ou en masque sur le visage, cette solution aqueuse apporte éclat et douceur à la peau. Elle possède également des vertus astringentes en resserrant les pores et affinant le grain de peau, hydratante et régénérante en stimulant les cellules.

Eau de cuisson

En lotion, elle embellit les cheveux :utilisez l’eau de cuisson du riz en après shampoing (à rincer). Gardez 3 à 4 minutes, rincez bien à l’eau tiède.

Masque = versez l’eau sur vos cheveux, massez délicatement cuir chevelu et pointes, laissez reposer 10 à 15 minutes, procédez à votre shampoing habituel (l’amidon a depuis toujours la réputation de lisser, fortifier et faire briller).

 

Eau de rinçage

Si vous trouvez que l’eau de cuisson du riz alourdit trop votre chevelure, vous pouvez utiliser de préférence, non l’eau de cuisson, mais l’eau de rinçage du riz.

Laisser tremper le riz 10 à 15 mn avant de le faire cuire, permet d’ailleurs de diminuer les problèmes de constipation provoqué parfois par la consommation de riz ; cela permet aussi de le faire cuire plus rapidement.

Faire tremper le riz, le malaxer entre les paumes des mains, et récupérer l’eau de trempage. Rincer ses cheveux après le shampoing avec l’eau de rinçage du riz.

En lotion sur le visage ou en masque 10 min : eau de rinçage pour peau douce et joli teint assurés !

Si vous avez une peau très sèche, vous pouvez utiliser l’eau de cuisson.

2 bols d’eau de cuisson du riz dans l’eau du bain aide à adoucir l’eau et la peau.

Vous savez  donc ce qu’il vous reste à faire : « Chéri(e), ce soir, on mange du riz ! »

Florence Bayala

Laissez votre commentaire ici !