Dans moins de deux semaines, comme à l’édition 2018 où Hawa Boussim et Bibata Sawadogo ont été face à face pour la conquête du Kundé d’or, le trophée qui récompense le meilleur artiste de la musique Burkinabé de l’année présente encore deux femmes dans la course pour la première marche du podium. Il s’agit de Nabalüm et Maï Lingani qui se sont illustrées par leur talent et par l’originalité de leur composition musicale. Elles vont disputer le trophée à un autre géant et talentueux artiste de la musique Burkinabé, Floby. Alors qui sera choisi cette année comme lauréat ou lauréate le jour-J ?

Elles sont des monstres dans le domaine musical, elles sont talentueuses, elles sont bien appréciées sur la scène musicale burkinabè et ailleurs dans le monde, elles ont la chance de triompher à l’édition 2019 des Kundé, puisqu’elles ont été  sélectionnées dans le trio de tête. Nabalüm et Maï Lingani sont à la conquête, du prestige, le Kundé d’Or. Elles font face à Floby, l’un des meilleurs artistes de sa génération et une fois lauréat de ce trophée, mais pas au point de décourager ces figures féminines dont, justement les œuvres ont enregistré un grand succès.  Nabalum  qui est en début de carrière  est le produit de l’écurie d’Alif Naaba et son ainée, Maï Lingani, est une amazone connue à jusqu’à l’extérieur du Burkina.

Elles sont donc la preuve que la musique burkinabè est en pleine évolution. Le grand rendez-vous bien connu de tous, le méga évènement de renommée internationale, c’est pour ce vendredi 26 avril 2019 au Palais des sports de Ouaga 2000. Les votes se poursuivent pour le Kundé du public. L’espoir est permis pour que d’ici là les tendances changent pour donner encore une fois la chance aux femmes de triompher. Pour le moment le favori semble être le seul homme de la lutte.

En entendant ce jour, les deux femmes ont besoin du soutien de leurs sœurs et de tous les hommes bien qu’elles fassent particulièrement la fierté des femmes. La population burkinabè est à majorité féminine et il ne tient qu’aux femmes de le vouloir à travers les votes et l’une d’elles triomphera.

 Et d’une manière générale  ce sont une dizaine de voix féminines qui sont nominées dans la liste dévoilée ce 20 mars 2019 par le commissariat général des Kundé. Sur 434 œuvres musicales,  89 sont  d’artistes féminins,  enregistrées du 1er mars 2018 au 28 février 2019.

                                                         Aminata GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !