Korotoumou Traoré, championne de la transformation céréalière

138
*****

Cinq fois lauréate au concours d’art culinaire de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), madame Traoré née Ouattara Korotoumou s’est faite une place de choix dans le domaine de la transformation des céréales dans les Hauts-Bassins.

Cinq fois lauréate au concours d’art culinaire de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), madame Traoré née Ouattara Korotoumou s’est faite une place de choix dans le domaine de la transformation des céréales dans les Hauts-Bassins.

Évoluant dans le domaine gastronomique depuis plusieurs années, korotoumou Traoré, après avoir reçu cinq distinctions lors de différentes éditions de la SNC, s’est lancé dans la production et la commercialisation de produits alimentaires obtenus à travers la transformation de certaines céréales et tubercules disponibles dans le pays. Propriétaire du plus vieux moulin de la ville de Bobo, elle exerce son métier de transformatrice de produits céréaliers en collaboration avec ses cinq enfants dont Yaya Traoré son premier fils et agent commercial.

Alors qu’elle débutait son activité il y a environ une quinzaine d’années avec à peine 8 kg de céréales, Korotoumou Traoré a aujourd’hui une capacité de production nettement supérieure, allant jusqu’à une tonne de céréales en fonction de la demande des consommateurs. Et pour mieux satisfaire sa clientèle qui ne cesse de se diversifier, elle a opté pour la production d’aliments qui répondent aux normes diététiques avec de surcroît des contrôles réguliers au niveau du laboratoire national de santé publique. Femme battante, c’est le moins qu’on puisse dire. La qualité de ses produits lui a d’ailleurs valu plusieurs déplacements hors du pays pour faire connaître son métier, et aussi une attention particulière de certaines structures telles que l’INERA, l’IRSAT et même une ONG internationale, Afrique verte.

Évoluant dans son activité au même titre que les nouvelles techniques agricoles, madame Traoré a su répondre à la demande de ses consommateurs tout en redoublant d’ingéniosité à travers des produits comme le biscuit de riz, le couscous de riz au persil et à la carotte, les granulés de bissap ou encore la poudre de souchet qui est d’ailleurs très prisée. Entre éveil des sens, fascination des papilles gustatives, aliments diététiques et originalité des mets, les produits de Korotoumou Traoré ne sauraient convenir autrement.

A.B. Nicole OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here