La militante des droits humains, Khadi Sy/Ouédraogo a vu ses efforts en faveur des femmes incarcérées dans les prisons d’Afrique récompensés par International Bridges To justice, une organisation basée en Suisse.

En effet, elle vient d’être désignée l’heureuse lauréate du concours justice maker 2017 ce 13 juin dans une compétition ayant regroupé plusieurs structures œuvrant dans la promotion, protection des droits humains.

 

A travers son Association Femmes et Prisons d’Afrique, Khadi Ouédraogo aide les femmes à trouver leur dignité perdue dans les cellules. Cette militante pour la cause féminine œuvre également pour la libération des femmes emprisonnées « injustement ». Déjà ses actions ont permis de libérer une vingtaine de prisonnières.

 

C’est eu égard à toutes ses actions que Khady Sy a été désignée parmi plusieurs candidates comme la gagnante du concours organisé en Suisse.Il faut rappeler que le thème de la compétition a porté sur la prévention de la torture en Afrique Francophone. La burkinabè est sortie victorieuse après une étude minutieuse opérée par six juges.

 

Issa KARAMBIRI

Karambiri.issa@gmail.com

 

 

Laissez votre commentaire ici !