Jury 166 du lycée technique Aboubacar Sangoulé Lamizana : un taux de réussite de 30,58% au bac 1er tour

 

La proclamation des résultats du premier tour du baccalauréat 2022 a eu lieu ce jeudi 30 juin 2022 au Burkina Faso. Des larmes de joie pour les admis, la déception pour d’autres. Une équipe de Queen Mafa s‘est rendue  au complexe scolaire privé Siguian de kamboinsin. Voici  l’ambiance qui y règne.

 

Élève du lycée municipal de Bassinko, Nana Teednooma Sidonie n’en revient pas de succès au baccalauréat. A en croire à cette dernière, Après son succès au baccalauréat, Sidonie compte bien continuer ses études à l’université. « J’avais peur, surtout à cause des mathématiques. J’ai dû faire avec. Maintenant ça va. Je suis dans une joie très abordable et j’ai déjà l’embarras du choix universitaire « , déclare-t-elle.

 

Nabolé Abdoul Karim peine à se libérer de ses émotions. « C’est plus fort que moi. Je préfère m’orienter en maintenance industrielle dans une université privée. Ça va me permettre d’aller plus vite dans mon parcours scolaire », avoue-t-il.

 

Déclarée admise au second tour contrairement à ses prédécesseurs, c’est le calme chez Nikièma Boinzemwendé Marie Reine, venue du lycée privé la Convergence. Elle n’est pas surprise  d’aller au second tour. « Je vais au second tour et ce n’est pas un échec. Rien n’est perdu, il y’a toujours de l’espoir. Ça va aller car j’ai confiance. Donc, je ne suis pas découragée », a-t-elle confié .

 

Quant à Monsieur Laurent OUEDRAOGO, conseiller d’éducation et secrétaire faisant partie du Jury 166, les candidats ont composé dans des conditions assez optimales. Aucun désagrément n’a été signalé. En tant que personnel de l’éducation, il affirme ne pouvoir être satisfait d’un résultat tant qu’il n’est pas 100%.

Sur un total de 277 candidats, 85 ont été admis au premier tour, soit 30,58% comme taux de succès. Après ces résultats, Laurent souhaite une résilience des élèves admis au second tour. « Nous aurions voulu et souhaité que ce soit 100%. Mais toute œuvre humaine ne peut être dans la perfection absolue. C’est seulement avec la résilience qu’ils pourront mieux faire au second tour« , a-t-il confié.

 

Abdoulaye Ouédraogo

Stagiaire

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !