Journées de l’entrepreneuriat féminin : la 3e édition bat son plein à Bobo Dioulasso

296

La 3e édition des journées de promotion de l’entrepreneuriat féminin bat son plein depuis ce jeudi 28 mars 2018 à Bobo-Dioulasso. Placé sous le thème : place des femmes dans l’économie locale et familiale : hommage au dynamisme des femmes dans le commerce et les échanges économiques », ces journées permettront aux participantes et participants de partager leur expérience dans le domaine de l’entrepreneuriat féminin.

Offrir aux femmes un cadre de rencontres et d’échanges autour des activités génératrices de revenus et pourvoyeuses d’emplois, mettre en relations les femmes porteuses de projets d’entreprises avec les partenaires et institutions de financement, tels sont les objectifs des Journées de l’entrepreneuriat féminin. Elles visent aussi à rendre plus visibles les produits et les activités des entreprises féminines. C’est également l’occasion, de rendre un vibrant hommage à la femme entreprenante selon Aicha Dabré, promotrice de l’évènement. « Il s’agit ici de transformer les projets en plans d’actions et les idées en produits commercialisables »,  a-t-elle souligné.

Appréciant l’initiative à plus d’un titre, Arouna KANTE, vice-président de la chambre de commerce du Mali a encouragé les femmes à entreprendre. « Cette activité nous montre que comment les femmes burkinabé sont battantes et n’attendent pas les bras croisés qu’on leurs viennent en aide », a-t-il relevé.

Aicha Dabré, promotrice des journées de l’entrepreneuriat féminin

Quant à Masso Traoré/So, promotrice de l’ Huilerie Céleste du Burkina (HCB) et  marraine de cette 3e édition, elle a demandé à ces sœurs qui aspirent à l’entrepreneuriat de ne plus hésiter à franchir le pas , notamment  les jeunes diplômées à se lancer. « Engagez-vous et surtout croyez en vous et à votre projet », a-t-elle martelé.

Arouna KANTE, vice-président de la chambre de commerce du Mali: « Pour moi l’évènement a eu un grand succès. Je suis satisfait « 

Le Mali est le pays invité d’honneur de cette 3eme édition des journées de l’entrepreneuriat féminin. Forces et faiblesses des entreprises formelles et informelles quels leviers structurels et organisationnels pour booster le dynamisme économique des femmes ? comment entreprendre à partir de zéro franc, sont entre autres des thèmes qui seront développés au cours de ces journées.

                       Aminata GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !