Journées de l’entreprenariat féminin : plus de 3000 visiteurs de stand

157

Depuis le 29 Mars, le palais de la culture Jean Pierre Guingané abrite les Journées de l’entrepreneuriat féminin ( JEF). Entre expositions,  vente et business, les exposants ainsi que les partenaires techniques et financiers ( PTF) ont marqué leur présence. La clôture de cet évènement s’est déroulée ce samedi 30 Mars 2018. Des attestations de participation et de reconnaissance ont été décernées aux participants.

Les rideaux de la deuxième édition des journées de l’entreprenariat féminin (JEF) sont tombés ce 31 mars. Cette édition à connu une participation massive « Il y a eu beaucoup d’engouement pendant ces trois jours. Nous avons commencé avec 10 stands l’année passée. Cette fois-ci, nous avons 35 exposants. Je suis satisfaite », a laissé entendre Aïcha Dabré, la promotrice des journées de l’entrepreneuriat féminin.

Selon elle, une étude à montré que l’année passée, sur 10 exposants qui intervenaient dans la transformation des produits locaux, 7 étaient des femmes. C’est pourquoi,  les femmes sont à l’honneur en 2018.

En matière de perspectives, le comité d’organisation entend d’abord faire le bilan général de la présente édition aux partenaires techniques et financiers et penser déjà au thème de celle à venir.

Aïcha Dabré a rappelé que c’est pour valoriser toutes ces femmes qui font des merveilles avec les produits locaux, parler des de leurs difficultés et voir comment les autorités peuvent les accompagner que ces journées ont vu le jour.

« Je me suis appuyée sur ma propre expérience. Étant femme entrepreneure, j’ai eu des difficultés à mes débuts en 2012. Et je me suis dit, pourquoi ne pas mettre quelque chose en place pour aider celles qui ne s’en sortent pas » a-t-elle expliqué.

Autant de joies sur le visage des participantes

À cette cérémonie, tous les participants menant des activités diverses ont reçu des attestations de participation. Quant aux  PTF, des attestations de reconnaissance leur ont été attribuées.

Associations féminines, entreprises, groupements, chercheurs,  transformateurs, structures d’encadrement, porteurs de projets et les visiteurs ont tous été remercié par Aïcha Dabré, pour l’intérêt qu’ils ont porté à cette initiative.

Françoise TOUGRY (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here