Journée nationale du paysan : le nombre de participants revue à la baisse à cause du contexte sanitaire

60

 

La 22ème édition de la journée nationale du paysan se tiendra le 23 avril 2021 à Manga, dans la région du Centre-Sud. Le ministre en charge de l’agriculture a livré aux hommes et femmes de médias les informations relatives à l’organisation de ladite journée au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 19 avril 2021 à Ouagadougou.  

« Impacts socio-économiques des crises sécuritaires et sanitaires sur les secteurs productifs du monde rural : quelles stratégies de résiliences ? », c’est sous ce thème que se tiendra la 22ème édition de la journée nationale du Paysan.

A en croire le ministre en charge de l’agriculture, ce thème exprime la volonté des acteurs du développement rural à trouver des pistes de solutions pour résoudre les problèmes auxquelles ils sont confrontés.  « Ce thème traduit l’engagement des acteurs du développement rural à trouver des solutions d’adaptation et d’atténuation des contraintes sécuritaires et sanitaires pour l’essor du secteur agro-sylvo-pastoral halieutique et faunique », a laissé entendre Salifou Ouédraogo, ministre en charge de l’agriculture.

A cause de la pandémie à Coronavirus, le nombre de participants est revu à la baisse.  De 1500, le nombre des délégués de producteurs est ramené à 400.

« Compte tenu de la pandémie de la Covid-19, la 22ème édition de la journée nationale du paysan se tiendra en seul jour avec un nombre limité de participants. 400 délégués de producteurs et non 1500 à l’accoutumé », a déclaré Salif Ouédraogo

De même, la foire pastorale, halieutique et faunique qui regroupait habituellement des exposants des 13 régions du pays est redimensionnée à une exposition des produits de la région hôte.

La cérémonie officielle d’ouverture de la 22ème édition de la journée nationale du paysan se tiendra le 23 avril 2021.  Cette journée sera marquée par la décoration de certains acteurs de l’Etat.

A l’occasion de la célébration de cette journée, il est prévu un temps d’entretien entre le président du Faso et les délégués de producteurs. « Les échanges aboutiront à des recommandations et à des engagements pour le développement du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique », a signifié Salifou Ouédraogo.

Pour ce qui concerne l’état d’avancement des travaux, le ministre de l’agriculture a rassuré que l’aménagement du site de l’évènement et l’installation des chapiteaux connaissent un niveau d’avancement satisfaisant.

Il a également confié que des mesures sanitaires et sécuritaires sont prises en compte pour un bon déroulement de l’évènement.

Cette conférence de presse a connu la participation de la ministre déléguée auprès de l’enseignement supérieur , chargée de la recherche scientifique et de l’innovation et le ministre en charge des ressources animales et halieutiques.

 

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !