Burkina Faso : les héros de l’ombre burkinabé reçoivent une distinction honorifique

Koudougou a abrité la cérémonie de commémoration de la journée mondiale du don de sang, ce samedi 18 juin 2022. A cet effet, les héros de l’ombre ont été magnifiés. La cérémonie a été marquée par des remises de dons aux lauréats et une distinction honorifique.  

A l’occasion de la commémoration de cette journée, le ministre de la santé Robert Kargougou a invité la population à une forte mobilisation pour satisfaire le besoin de sang en cette période critique de haute transmission du paludisme.
« Je voudrais lancer un appel solennel à l’ensemble des populations âgées de 18 à 60 ans, ayant au moins 50 kilogrammes pour que chacun puisse donner du sang pour sauver des vies », a-t-il déclaré.

 

Lire aussi : https://queenmafa.net/don-de-sang-le-sport-comme-facteur-de-promotion/

« Donner son sang : un acte de solidarité. Rejoignez le mouvement et sauvez des vies! ». C’est sous ce thème qu’a été célébrée la journée mondiale du donneur de sang. Le Burkina Faso pour sa part a reconnu le mérite des meilleurs acteurs de sa chaîne transfusionnelle.

                    « Un donneur de sang est un héros de l’ombre »

Les donneurs de sang sont le maillon fort de la chaîne transfusionnelle. Toute personne qui donne son sang le fait pour sauver des vies sans contrepartie. Les donneurs de sang sont donc des héros de l’ombre.

Salif Kaboré l’a compris, le jour où sa femme qui était dans un état critique lors de son accouchement avait absolument besoin de sang. « Depuis le jour où ma femme a été sauvée grâce à la transfusion sanguine, je suis devenu un donneur de sang permanent », a-t-il témoigné.

Une vue des autorités à la cérémonie

A l’occasion de cette journée, 09 acteurs qui se sont illustrés par leur engagement ont été décorés.

Nina Delphine Yaméogo de Koudougou et Zéinabou Thiombiano de Fada ont été sacrées meilleurs donneurs de sang féminin. Avec à son actif 62 dons, Nina Delphine Yaméogo est classée première. La seconde place est revenue à Zéinabou Thiombiano qui totalise 52 dons. Le prix du meilleur donneur de sang masculin a été décerné à Bienco Sama de Nouna qui totalise 115 dons.

« Le classement des donneurs de sang s’est fait sur la base du nombre de dons. Les données ont été extraites du logiciel médicotechnique des structures opérationnelles du CNTS à la date du 31 mars 2022 », a confié Dr Alice Rosine Kiba Koumaré, directrice générale du centre national de transfusion sanguine.

 

                               Bienco Sama de Nouna et Nina Yaméogo, récompensés

Ces héros de l’ombre ont également été décorés Chevalier de l’ordre du mérite de la santé et de l’action sociale avec agrafe santé.  « C’est un sentiment de joie qui m’anime en ce jour béni. Je ne pouvais pas imaginer que de telle décoration pouvait m’être dédiée. Je dédie cette médaille à ma famille et surtout à mes collaborateurs », a déclaré Nina Nina Delphine Yaméogo.

 

Les meilleurs donneurs de sang féminin et masculin ont reçu chacun une attestation de reconnaissance, des gadgets et un carnet de caisse avec la somme de 200 000 F CFA.

Conscient de l’apport des donneurs de sang dans le soin des malades, le président de la fédération des associations de donneurs de sang a interpellé les autorités sur la nécessité de recruter,  mais aussi de fidéliser les héros de l’ombre. « Un donneur fidélisé est une source d’eau vive car il est une source d’approvisionnement en sang de qualité », a déclaré Jean Bosco Zoundi.

En rappel, cette journée a été initiée en vue de favoriser une prise de conscience mondiale sur la place importante qu’occupent les donneurs de sang dans la chaîne des soins de santé. Rendez-vous est pris pour 2023 à Kaya.

 

Marie Sorgho

queenmafa.net

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !