Journée mondiale de la santé mentale : le message du Ministre de la santé

23

La journée du 10 octobre de chaque année est consacrée à la santé mentale et a pour objectif de sensibiliser le monde entier à cette pathologie silencieuse qui ronge et détruit de nombreuses personnes, leurs familles et leurs proches.Le Burkina Faso, à l’instar des autres pays du monde, célèbre la journée mondiale de la santé mentale.

Au Burkina Faso, la problématique de la santé mentale se pose avec acuité dans un contexte marqué par plusieurs fléaux tels que la pandémie à Covid-19, la consommation de substances psychoactives, l’insécurité, etc.

Le thème retenu pour cette année “ Faisons des soins de santé mentale pour tous une réalité” world-mental-health-day 2021 est une invite à l’amélioration de l’accès aux soins de santé mentale dans le respect de la dignité humaine.
Le Ministère de la santé, déjà engagé dans la promotion de la santé mentale ne ménagera aucun effort pour faciliter l’accès de soins de santé mentale qualitatifs aux populations.

En effet, la question de la santé mentale à un caractère multidimensionnel et transversal, et se positionne au cœur des fondements et vision du programme présidentiel 2021-2025 d’où l’intérêt particulier qui lui est accordé.

C’est pourquoi, nous nous devons tous, acteurs du système de la santé, société civile et ensembles des couches sociales, prendre ce drame silencieux à bras-le-corps, afin de prévenir ce mal et de prendre en charge à temps les personnes qui présentent des difficultés liées à leur état moral, psychologique, psychique, mental, etc. Cela y va de l’intérêt de tous : de leur propre dignité, intégrité et productivité ; du bien-être de leurs familles et proches, ainsi que de la sérénité, voire de la sécurité de toute la nation.

Je saisis l’opportunité pour féliciter tous les acteurs pour leur engagement pour ce combat commun qui accompagne le développement et la cohésion sociale.
Par conséquent, j’invite tous les acteurs de notre système de santé, les humanitaires et le monde communautaire à s’investir davantage pour que l’accès de la santé mentale soit une réalité sur l’ensemble du territoire du Burkina Faso.
Ensemble, agissons maintenant pour faire des soins de santé mentale pour tous, une réalité”.

Pr Charlemagne Marie Ragnag-Néwendé OUEDRAOGO
Chevalier de l’Ordre de l’Etalon

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !