Journée internationale des musées : Elise Ilboudo/Thiombiano encourage les professionnels et les promoteurs

50

Le 18 mai marque la célébration de la journée internationale des musées. Découvrez dans les lignes qui suivent le message de la Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Elise Ilboudo/Thiombiano à l’occasion de cette journée. 

Le Burkina Faso, à l’instar des autres pays membres du Conseil International des Musées, célèbre ce 18 mai la Journée internationale des Musées.
Cette journée, instituée en 1977, offre l’occasion aux professionnels de musée de faire une halte pour jeter un regard rétrospectif sur le chemin parcouru pour mieux se projeter dans l’avenir.
Cette année encore, la journée se tient dans un contexte international marqué par la double crise sanitaire et sécuritaire, sous le thème : « L’avenir des musées : se rétablir et se réinventer ».
Selon des études récentes réalisées par l’UNESCO et l’ICOM, 90% des musées ont connu des fermetures totales ou partielles, du fait de la pandémie à Coronavirus. L’option des visites virtuelles en Afrique n’a pas connu un franc succès, au point de générer des revenus nécessaires à la survie des musées.
Il va donc s’agir de réfléchir à l’avenir des musées face aux mutations sociales, économiques et environnementales, en développent de nouvelles approches de conservation et de médiation pour que les musées soient décloisonnés et deviennent des espaces d’expressions culturelles vivantes et diversifiées.
Je reste convaincue que les musées doivent se rétablir, conserver et réaffirmer leur rôle social, en s’adaptant aux évolutions de la société et imaginant de nouvelles formes d’expériences et de diffusion culturelles.
Le monde de l’après crise imposera la nécessité de reconstruire les relations humaines, de déconfiner les esprits et de rapprocher davantage les hommes. Le rôle que peuvent y jouer les musées est unique et irremplaçable. Plus que de simples lieux où le patrimoine est préservé et mis en valeur, les musées sont de véritables médias sociaux : des espaces par excellence de rencontres, d’éducation, d’inspiration et de dialogue.
C’est la raison pour laquelle, je voudrais encourager les professionnels et les promoteurs des musées burkinabè à persévérer dans les efforts qu’ils consentent au quotidien pour faire vivre les musées, malgré des difficultés rencontrées.
Je voudrais donc réaffirmer ma disponibilité à accompagner toute initiative visant à favoriser l’accès au patrimoine, à travers l’ouverture aux nouvelles technologies, l’amélioration des conditions de travail, la sécurisation et le renforcement de l’attractivité des équipements muséaux.
J’invite par ailleurs tous les publics, notamment les nationaux à découvrir et à redécouvrir les musées, instruments de fierté et miroir de notre identité culturelle.
Vive les musées !
Vive le patrimoine Culturel !
Vive la culture !
Bonne célébration à toutes et à tous!
Dr Foniyama Elise ILBOUDO/THIOMBIANO

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !