Inde : De l’urine de vache pour se protéger du coronavirus

366

En Inde, des dizaines de dévots hindous ont organisé samedi une fête de consommation d’urine de vache pour prévenir et guérir le COVID-19.

De nombreux hindous considèrent la vache comme un animal sacrée avec des vertus thérapeutiques.  Cependant, les experts ont affirmé à plusieurs reprises que l’urine de vache ne guérit pas des maladies comme le cancer et il n’y a aucune preuve qu’elle puisse prévenir le coronavirus.

La fête de samedi organisée par le groupe Akhil Bharat Hindu Mahasabha à son siège dans la capitale du pays, a réuni 200 personnes. Les membres et partisans du groupe espèrent organiser des événements similaires ailleurs en Inde.

« Nous buvons de l’urine de vache depuis 21 ans, nous prenons aussi des bains dans de la bouse de vache. Nous n’avons jamais ressenti le besoin de consommer les médicaments des blancs », a déclaré Om Prakash, un bénévole participant à la fête.

La semaine dernière, un député du Bharatiya Janata Party (BJP) de M. Modi a suggéré que l’urine et la crotte de vache pouvaient soigner le coronavirus.

L’agent pathogène, qui a infecté plus de 138 000 personnes dans le monde et fait plus de 5 000 morts, n’a pas de remède scientifique connu et les gouvernements du monde entier luttent pour contrôler la propagation de la pandémie.

Crédit photo : ghgossip , source: afrikmag.com

Laissez votre commentaire ici !