Ils sont noirs avec des cheveux…blonds !

483

Connaissez-vous les Salomoniens ? Ce sont les autochtones des Îles Salomon, un archipel situé en Mélanésie. Leurs particularités, ils ont une peau noire foncée mais des cheveux blond or.

Jusqu’ici, on pensait que cette blondeur des Salomoniens était originaire des explorateurs ou colons venus d’Europe. Les Océaniens ont aussi d’autres explications, comme l’exposition au soleil ou une alimentation riche en poissons. Pour tenter de percer le mystère, les chercheurs se sont rendus sur place.

Le généticien Sean Myles, après avoir comparé les caractéristiques génétiques des échantillons de salive et de cheveux de 1209 salomoniens (plus précisément 43 insulaires blonds et 42 insulaires bruns), a découvert que les hommes blonds présentent de façon générale 02 copies identiques d’un gène mutant unique au monde et nommé le TYRP1. Ce gène est présent chez 26% de la population de l’île, les enfants aux cheveux blonds les héritant directement de leurs parents. c’est donc un gène récessif.

Ce gène, situé sur le chromosome 9, est connu pour diriger la fabrication d’une enzyme intervenant dans la pigmentation (il peut être responsable de l’albinisme). Mais il faut préciser que le TYRP1 est différent du gène qui procure les cheveux blonds aux européens et n’existe aucunement dans la génétique européenne.

En bref, les Salomoniens constituent l’unique peuple au monde entier à posséder à la fois une peau noire avec des cheveux blonds, un mélange de couleurs qui fait d’eux une exception à nulle autre pareille, preuve que la nature constitue à elle toute seule un nid d’innombrables mystères que nul n’aura jamais fini d’élucider.

Source : Blastingnews

Laissez votre commentaire ici !