Hôtel maternel : une visite en différé du père noël apporte la joie aux enfants privés de familles

923

Les enfants de l’hôtel maternel de Ouagadougou ont reçu en différé la visite du père noël. Un cadeau de l’Association Dunes Aventure de France qui a permis de donner du réconfort et de la joie à ces petits enfants  privés de famille ce samedi 20 janvier 2018.  

C’est dans une ambiance festive et conviviale que la noël a été fêtée en différé avec les enfants abandonnés de l’hôtel maternel de Ouagadougou. Entre chant, ballet, danse et défilé de mode, c’est un véritable moment de joie, de partage et d’échange entre ces pensionnaires réunis par le biais de l’hôtel maternel.  C’est également un arrêt pour donner à ces enfants l’attention particulière qu’ils ont besoin pour se sentir aimés et comblés. C’est pourquoi Joella Ouédraogo, la représentante des enfants a fait ressortir dans son mot, la joie qui les anime pour l’attention qui leur a été accordée.

 

En prenant la parole au nom de la Directrice générale de l’Institut d’éducation et de formation professionnelle (INEFPRO), Salifou Younga, directeur de l’hôtel maternel de Ouagadougou, a marqué sa satisfaction et celle de ces collaborateurs pour la pensée orientée aujourd’hui vers ces pensionnaires. « Un arbre de noël n’est pas qu’une fête ponctuelle pour les pensionnaires d’une telle structure. C’est non seulement un symbole de partage mais, surtout un moment d’interpellation de l’opinion publique sur la situation que traversent certains enfants aussi burkinabè à part entière, comme ceux que nous avons dans nos familles et que nous gavons d’attention, mais qui pour des erreurs ou de l’irresponsabilité des adultes se trouvent dans des conditions qui laissent à désirer », a dit fait savoir.

Cette célébration selon Salifou Younga est une opportunité pour ces enfants d’acquérir des habits, jouets, croquettes, etc. qui sont indispensables à leur épanouissement et à leur bien-être social.

L’association Dunes-Aventures qui avait fait la promesse en 2017 de tenir cette fête, par la voix de sa présidente Isa Larrouture s’est dite émerveillé de l’initiative. « Quand nous avons découvert en 2014 l’hôtel maternel avec toutes les difficultés qu’ils avaient tant sur le plan santé, en plus avec des enfants handicapés, nous avons décidé de les soutenir et on a toute suite pris en charge les enfants orphelins handicapés. C’est une belle fête de voir ces enfants ravis avec un père noël.  C’est génial », s’est-elle réjouie.

Salifou Younga, Directeur de l’hôtel maternel de Ouagadougou

C’est le lieu pour le directeur Younga de remercier toutes les bonnes volontés qui ont permis la réalisation de cet arbre noël et pour leur soutien constant. Le réseau professionnel des chefs d’entreprises du Burkina et la Fondation Zida pour le Burkindi ont notifié leur soutien au centre par un don de vivres, d’articles diverses exposés et un repas communautaire à l’occasion.

Il n’y a pas autre manière pour ces enfants d’être comblés que de recevoir des cadeaux et l’affection de personnes qui les aiment et qui pensent à eux.

Assétou Maiga

Assetou.maiga@queenmafa.net

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !