Hélène Marie Laurence Ilboudo Marchal, la nouvelle ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille

2445

La première prise de contact entre le Président Rock Marc Kaboré et le gouvernement Thiéba III a eu lieu ce jeudi 01 février 2018 au palais de Kosyam. Sur un total de 33 membres, figurent 6 femmes dont Hélène Marie Laurence Ilboudo Marchal, la nouvelle ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille. Elle succède à Laure Zongo Hien.

C’est une prise de contact qui a duré environ une heure et demie entre le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et la nouvelle équipe gouvernementale. C’est un remaniement qui était tant attendu par les Burkinabè et qui a vu naître deux ministères, dont le ministère d’État auprès de la Présidence et celui chargé de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’Extérieur. L’une des arrivées marquantes dans le gouvernement Thiéba est celle de la députée Hélène Marie Laurence Ilboudo Marchal, à la tête du ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille.

La nouvelle ministre a tenu d’abord a remercié les hautes autorités pour le choix porté sur sa personne et pour la confiance placée en elle. « Je voudrais rassurer les uns et les autres que je serai la femme qu’ils ont toujours connue, me battre pour les intérêts des populations vulnérables. On ne va pas inventer les choses. Le PNDES a déjà tracé les sillons de ce ministère, nous allons seulement le prendre en charge et mettre en œuvre la politique du Président sur le genre, sur la solidarité nationale et de la famille», a-t-elle indiqué.

Comment le problème des tisseuses sera-t-il résolu, vu qu’elles sont en colère par rapport au pagne du 8 mars imprimé ailleurs ?

Par rapport à cette question, la ministre Laurence Ilboudo réagit : « le dialogue arrange beaucoup de choses. Je viens de prendre ce ministère, je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai demandé déjà aux uns et aux autres de trouver un rendez-vous avec ces dames pour qu’on discute pour voir quelle est la solution la plus idéale pour tous. Avec un peu de dialogue, de bonne foi de part et d’autre, nous allons nous en sortir et je suis sûre que nous allons trouver une solution pour cela ».

Arrivée à l’assemblée nationale en cours de législature, Laurence Ilboudo est sociologue de formation. Députée de la 7eme législature aux élections de 2015, Mme Ilboudo est membre du bureau politique national (BPN) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Elle est secrétaire nationale chargée des femmes.
En rappel, le gouvernement Thiéba III est constitué de 33 membres dont 28 ministres, avec 9 arrivants.

  

Assétou Maïga

Publicités

Laissez votre commentaire ici !