Le bras de fer entre le gouvernement et les syndicats du  ministère de l’Économie, des Finances et du Développement  ne semble pas prêt à connaitre un dénouement. En effet, au cour du conseil des ministres de ce lundi 18 juin 2018, le gouvernement  a décidé de recruter du personnel d’appoint notamment les retraités et les volontaires  afin  d’assurer la continuité du service et « lever les goulots d’étranglement constatés au niveau de la chaine des dépenses  et au niveau de la mobilisation des ressources  » dû à la grève des agents du ministère en charge des Finances.

Cette décision fait suite selon le gouvernement « au maintien du mot d’ordre de grève de la Coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances (CS-MEF) malgré les efforts consentis par le gouvernement en maintenant le fonds commun en l’état pour l’année 2018, en attendant la mise en œuvre à partir de janvier 2019, des recommandations de la conférence sur le système de rémunération des agents publics de l’État ».

En rappel, les syndicats du ministère des Finances ont décrété un  nouveau mot d’ordre de grève de cinq jours soit du lundi 18 juin  au vendredi 22 juin 2018.

En attendant la réaction des syndicats, la tournure que prend les évènements  n’est point rassuré.

Laissez votre commentaire ici !