Grand Croix de l’Ordre du Mérite burkinabé : Lucie Kaboré /Traoré, distinguée à titre posthume.

368

Le 21 Janvier 2018, Lucie Kaboré/Traoré quittait ce monde, laissant derrière elle, une famille éplorée, de nombreux orphelins. Au regard de tous ses efforts qu’elle a consentis dans la lutte  pour la promotion des droits des personnes vulnérables, elle a été élevée au rang de  Grand Croix du Mérite burkinabè.

Quand bien même,  elle manifestait une santé fragile, Lucie Kaboré s’est battue jusqu’à son dernier souffle pour sa patrie et pour l’honneur. Un parcours modèle  dont on peut être fier. Chaque moment de sa vie est une somme d’expériences et une leçon de vie.

La cérémonie de décoration été sobre en présence des membres de la famille

C’est ainsi que les autorités ont apprécié à sa juste valeur l’œuvre de « mamie Lucie Kaboré ». Les autorités ont  revisité ses différentes actions de lutte contre l’exclusion d’un groupe « les laissés pour compte ».

Lucie Kaboré mérite qu’on pose sur elle, un regard nouveau. C’est pourquoi, le jeudi 11 Avril 2018 dernier,  Madame  Kaboré  née  Traoré Ouo Lucie Thérèse  Bernadette a été élevée au rang de « Grand Croix de l’Ordre du Mérite burkinabè » pour avoir  contribué pendant plus de 40 ans au développement de son cher Burkina à travers sa lutte pour l’émancipation de la femme,  le respect des droits des veuves et des orphelins, et l’amélioration de leurs conditions de vie.

 « C’est avec joie et émotion que nous avons accueilli cette distinction à titre posthume. Nous restons convaincus que depuis là-haut, Mamie Lucie savoure cette joie de voir ses efforts récompensés », a  confié Dr  Alice Zoungrana la fille de la récipiendaire.

                                                                                                Françoise TOUGRY (Stagiaire)

1 COMMENTAIRE

  1. La grande s’en est allée les armes à la main. Grgâce à elle, beaucoup de veuve’s et d’orphélins ont vivre décemment. Qu’elle repose en paix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here