Françoise Toé, ne l’oublions pas!

Socialiste, expérimentée en gestion des finances, l’Expert-comptable, Maître en Droit des Affaires, Françoise Toé a été l’une des deux candidates à aller à la conquête du palais de Kossyam en 2015.

Candidate du PDP/PS, Françoise Toé a été obligée de se présenter comme candidate indépendante à cause de conflits au sein de son parti. Femme au grand cœur, elle s’est battue pour l’idéologie du Pr Joseph KI-ZERBO.

Lisez aussi Rose Francine Rogombé, une icône féminine de l’histoire du Gabon

Elle était également une militante rompue de la lutte politique. Militante du mouvement de libération nationale (MLN) depuis ses débuts dans les années 1960, Françoise est pétrie d’expérience qu’elle a mis au service du pays des Hommes intègres. Elle a défendu les valeurs de solidarité, d’intégrité, d’éthique, les injustices sociales, de démocratie et de coopération internationale à égalité, la question de l’eau potable, de la construction des centres de santé, des écoles notamment l’éducation des jeunes filles. En un mot, elle s’est battue pour « le développement endogène ».

Décédée le 10 octobre 2016 dans un accident de la route, Françoise Toé était originaire de Toma dans le Nayala. Elle laisse derrière elle, trois enfants et plusieurs petits enfants.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !