Une fois de plus Florence Bassiono/ Kaboré prend des galons avec son entreprise Faso Attiéké. Elle vient de remporter le prix Pierre Castel avec son projet de renforcement des capacités de Faso Attieké. La jeune entrepreneure a été désignée lauréate face aux deux autres finalistes. Elle reçoit un appui de 10 000 000 FCFA pour renforcer son activité.

L ’unité de transformation de produits agricole que dirige madame Bassiono compte aujourd’hui près d’une trentaine de personnes dont la majorité sont des femmes .

En rappel, le Prix Pierre Castel vise à reconnaître de jeunes entrepreneurs qui, à travers leurs projets dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, contribuent au développement social et sociétal de leur pays.

Lire aussi: « Faso Attiéké », une unité de transformation agricole aux grandes ambitions

En soutenant l’esprit d’entreprise dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire, l’objectif du Prix est de favoriser les échanges entre les territoires africains et français, afin de permettre le maintien du tissu socio-économique et de contribuer à l’emploi des jeunes et des femmes. Le prix Pierre Castel concerne pour le moment 3 pays d’Afrique à savoir
le Burkina Faso, le Cameroun et la Côte d’Ivoire.

Laissez votre commentaire ici !