Du 23 au 26 novembre 2017, Ouagadougou vibrera aux rythmes de la 14e édition de la Foire Internationale du Livre de Ouagadougou (FILO). Les couleurs de  cette grand-messe du livre ont été annoncées par  le comité national d’organisation au cours d’une conférence de presse ce vendredi 17 novembre 2017 à Ouagadougou.

« Livre et lecture dans le cadre familial ». C’est sous ce thème que se tiendra la 14e édition de la Foire Internationale du Livre de Ouagadougou (FILO). Selon le président du comité national d’organisation de la foire, Jean Paul Koudougou, ce thème vise à interpeller les parents sur la nécessité  d’inculquer la lecture dans le cadre familial pour une meilleure éducation. « A travers ce thème, nous voulons interpeler les citoyens, les parents en particulier, pour inculquer la culture de la lecture  dans le cadre familial afin de mieux éduquer nos enfants en vue d’en faire des citoyens actifs  pour le développement de leur pays», a-t-il expliqué.

Des conférences, des panels, des rendez-vous littéraires et cénacles, animés  par des hommes de culture, des experts du livre et de la lecture seront les activités majeures de  cette foire.

L’une des innovations de cette édition de la FILO, c’est la facilitation d’accès au site principal de la foire qui sera installé à  la Place de la Nation. Une autre innovation est la disposition de cars pour le  transport des élèves  vers  les différents sites ainsi qu’une  formation  en technique d’animation du livre de jeunesse à l’intention de  ceux  qui désirent  se lancer dans ce domaine.

La FILO 2017, c’est également un espace enfants déployé sur 2 sites : la Place de la Nation et la Médiathèque municipale.

Pour cette 14e édition de la  FILO, sont attendus des experts du livre et des exposants du  Bénin, de la Côte d’Ivoire, de l’Égypte, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Togo et du Sénégal mais aussi du Canada, des États-Unis ainsi que  de la France.

Cette grande fête du livre de   Ouagadougou servira également de carde pour rendre hommage à des personnalités phares de la littérature du Burkina Faso. Il s’agit des écrivains Jacques Prosper Bazié disparu en septembre 2014 et de Ansonwin Ignace Hien, écrivain invité d’honneur. Le  choix du parrainage de la FILO 2017 s’est porté sur le  ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, Maurice Kouakou Bandama. Le pays invité d’honneur cette année est  l’Égypte.

La FILO, instituée en 2000, offre au monde des éditeurs, des libraires et autres acteurs de la chaîne du livre, l’opportunité de s’ouvrir au grand public.

Lala Kaboré/Dera

Laissez votre commentaire ici !