Fêtes de fin d’année : Comment fêter sans connaitre la « janviose » après ?

265

Décembre, le mois ou généralement le salaire fait beaucoup de bruit mais qu’on ne voit pas. Un mois qui épuise le budget à cause des fêtes de fin d’année. Il est parfois source d’angoisse, de stress pour la majeure partie des gens. Comment passer ces fêtes sans dépenser au-delà de ces revenus.

Le mois de décembre est un casse-tête dans des foyers et le retour des fêtes c’est-à-dire le mois de janvier devient douloureux pour plusieurs personnes à telle enseigne qu’on l’a surnommé « janviose ». Décembre semble la deuxième plus grosse source de soucis d’argent variable dans le budget après la rentrée scolaire en octobre.

En effet, c’est le mois où il faut savoir diminuer le plus possible ces dépenses. Bien faire la fête ne veut pas dire se ruiner dans les dépenses ou les choses inutiles. C’est pourquoi, la réception parfaite ne doit pas être oubliée. Les fêtes sont plutôt des moments de convivialité et tout doit être en fonction des moyens financiers de tout un chacun.

Le mois de décembre doit être préparé en avance en gardant un peu de sous de votre choix chaque mois ou carrément vos surplus de l’année (bonus) dans tout domaine que vous exercez. Cette astuce n’est pas seulement pour le mois de décembre mais peu s’appliquer pour toutes dépenses régulières qui reviennent chaque année comme la rentrée scolaire et même les fêtes d’anniversaires pour ceux qui s’y accordent beaucoup d’importance.  Elle permet de mieux affronter ces surplus de dépenses avec beaucoup de quiétude et de tout planifier en avance.

Vous pouvez également opter pour l’astuce d’organiser des fêtes collectives en compagnie de la famille cela vous permettra de gérer les dépenses car le pot commun ou repas participatif est une idée pour ne pas se ruiner. Il faut savoir combien dépenser en faisant un budget des menus, recettes par recettes tout en prévoyant un chiffre idéal et au maximum limité.

Ainsi, les menus peuvent être définis en fonction du budget avec des recettes plus économiques en fonction des goûts de chacun. Les repas doivent être cuisinés à la maison ce qui rapporte plus que les repas commandés.

Les courses dans les magasins doivent être bien planifiées et faites-en avance, car certains prix ont tendance à augmenter le jour ou à la veille de la fête. Ainsi, commencez à acheter ce dont vous voulez avant le jour-j. Pour les courses dans les magasins, marchés ou supermarchés, n’apporter que le budget prévu afin d’éviter les achats imprévus.

Établissez un budget, comparez les prix, préférez les soldes pour les habits ou les cadeaux, puis fixer un plafond pour toutes les dépenses. La simplicité peut aider dans les fêtes car elle a un esprit synonyme de gratitude et de célébration. Il n’est pas nécessaire de se ruiner. L’objectif recherché est de bien vivre ce mois de fêtes avec beaucoup de joie sans se soucier financièrement de comment ne pas s’endetter des autres mois à venir. Bon année 2019 à toutes et à tous.

Aminata GANSONRE.

 

Laissez votre commentaire ici !