Fête de Noël : « notre recherche du matériel… rend Noël profane », Père Justin Nana

618

Chaque 25 décembre, les fidèle Chrétiens célèbrent Noël. Quelle est la signification de ce jour ?  Père Justin Nana, Religieux Camillien, Formateur au Noviciat Camillien Alexandre TOE de Boassa donne des explications sur la célébration de cette fête. Noël, selon Père Justin Nana,  c’est l’anniversaire de la naissance de Jésus. Noël est plus qu’un anniversaire.

A Noël, nous fêtons l’incarnation du verbe (Jésus Christ), la venue de Dieu chez les hommes. Noël, c’est Dieu qui s’est abaissé pour relever l’homme. Ainsi, Dieu montre à l’homme le chemin du Salut et de la vraie grandeur : l’humilité.

Noël est finalement un mystère, une vérité que l’homme ne finit pas de comprendre. Noël c’est le mystère d’un Dieu qui nous surprend par sa simplicité, son silence, son amour inconditionnel, sa paix.

Pour vivre Noël, il nous faut nous abaisser. Un enfant ne se prend pas de haut ; il est nécessaire de se courber, de se mettre à genoux, de se faire petit. L’humilié est donc une première grâce à demander à Noël.

Habituellement, un enfant ne fait pas peur. Si Dieu s’est fait petit enfant en Jésus, c’est aussi pour nous inviter à ne pas avoir peur de lui mais à l’aimer.

Dieu est simple et pauvre. Avec Noël, cela est visible chez Dieu. Mais chez nous, notre recherche du matériel, de l’habillement, de la nourriture… rend Noël profane.

Demandons la grâce aussi de vivre à Noël dans la pauvreté et la simplicité du cœur. Que l’Emmanuel, Dieu avec nous, nous vienne en aide par sa grâce.

Amen.

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !