La 72ᵉ édition du Festival de Cannes bat son plein depuis ce 14 mai 2019 et ce jusqu’au 25. Et comme annoncé, Maimouna N’Diaye fait partie des membres du jury présidé par le réalisateur mexicain Alenjandro Gonzalez Iñarritu. L’actrice et réalisatrice sénégalo-Burkinabé a été l’image du cinquantenaire du Fespaco 2019.

Maïmouna N’Diaye est la seule représentante africaine dans le jury de ce prestigieux évènement.  Le choix de sa personne se justifie sûrement du fait de son expérience et de ce qu’elle apporte au cinéma africain. En effet, Maïmouna fait partie de ces conservateurs qui font la promotion des richesses et talents de l’Afrique.

Depuis 1992, l’artiste a fait son entrée dans le milieu du cinéma, actrice et réalisatrice, c’est une nouvelle expérience que Maïmouna s’apprête à découvrir. Elle a joué dans plusieurs scènes panafricaines et européennes. Maïmouna N’Diaye a réalisé plusieurs documentaires comme Warbassaga en 1998, Balan en 2004, Récréatrales en 2003, Amandoen 2003, Pauline ainsi que Tranches de vies en 2009 et le Prix du courage en 2010

Maïmouna N’Diaye a joué au théâtre et au cinéma dans plusieurs pays, au nombre desquels le Burkina Faso, le Sénégal et la Guinée Conakry. Elle a été la lauréate du Prix de la meilleure interprétation féminine au Festival panafricain de cinéma et de la télévision de Ouagadougou en 2015 pour le rôle qu’elle a joué dans le film « L’œil de cyclone » du Burkinabè Sékou Touré, elle a raflé plusieurs autres prix avec la même réalisation au niveau international.

Née d’un père sénégalais et d’une mère nigériane, Maïmouna N’Diaye a passé son enfance en Guinée, puis a vécu en Côte d’Ivoire et vie présentement au Burkina Faso.

Le Festival de Cannes est un festival de cinéma international se déroulant chaque année à Cannes durant douze jours. La vocation fondatrice du festival de Cannes est de révéler et mettre en valeur des œuvres de qualité pour servir l’évolution du cinéma, favoriser le développement de l’industrie du film dans le monde et célébrer le septième art à l’international », a signifié son délégué général, Thierry Frémaux, dans une interview.

                                                    Aminata  GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !