FESPACO 2021 : Khadar Ahmed remporte l’Etalon d’or de Yennenga avec son film « la femme du fossoyeur »

67

La 27e édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a refermé ses portes ce samedi 23 octobre 2021. L’Etalon d’or de Yennenga est décerné au réalisateur somalien Khadar Ahmed pour son film « la femme du fossoyeur ». La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence des Chefs d’Etat Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et sénégalais Macky Sall.

Avec son film « la femme du fossoyeur », Khadar Ahmed a remporté l’Etalon d’or de Yennenga. Il a reçu la somme de 20 000 000 de F CFA, un trophée et un chapeau de Saponé.

L’Etalon d’argent est décerné à la réalisatrice haïtienne Gessica Geneus pour son film « Freda ». Elle a reçu 10 000 000 de F CFA, un trophée et un chapeau de Saponé. La réalisatrice tunisienne Leyla Bouzid a remporté l’Etalon de bronze avec son film « une histoire d’amour et de désir ». Elle a reçu 5 000 000 de F CFA, un trophée et un chapeau de Saponé.

Selon le délégué général du FESPACO, ce festival a rassemblé des invités venus de 64 pays du monde et 1 500 films de 52 pays ont été enregistrés. De son point de vue, la 27e édition de FESPACO a été un pari réussi.
« Il a atteint ses objectifs en contribuant à la finalisation de plusieurs projets, à la mutualisation des approches artistiques et des expériences professionnelles », a mentionné Moussa Alex Sawadogo, délégué général du FESPACO.

Le Burkina a bénéficié de 3 prix

L’Etalon d’or de Yennega pour la section documentaire long métrage est revenu à Moumouni Sanou pour son film « garderie nocturne ». Il a reçu 10 000 000 de F CFA, un trophée et un chapeau de Saponé.

Delphine Yerbanga

Avec son film « sur les traces d’un migrant », la réalisatrice Delphine Yerbanga a remporté le grand prix du président du Faso du meilleur film burkinabè. Elle a reçu 5 000 000 de F CFA, un trophée et un chapeau de Saponé.

Carine Bado

Carine Bado a remporté le poulain de bronze section fiction court métrage avec son film « Zalissa ». Elle a reçu 2 000 000 de F CFA, un trophée et un chapeau de Saponé. « Ce sont des sentiments de joie et de fierté qui m’animent parce que c’est le travail d’une équipe qui a été primé », a exprimé Carine Bado.

Ce sont au total 24 prix qui ont été décernés aux réalisateurs. La 28e édition du FESPACO se tiendra du 25 février au 4 mars 2023.

Crédit photo principale: présidence du Faso

Ci-dessous les prix décernés aux réalisateurs

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !