FEPACO 2021 : « les trois lascars » de Boubacar Diallo remporte le prix du meilleur film Ouest-africain de l’intégration

101

La cérémonie de remise des prix spéciaux aux réalisateurs s’est déroulée ce vendredi 22 octobre 2021 à Ouagadougou sous la présidence de Ousséni Tamboura, ministre en charge de la communication. Au total, 17 prix spéciaux décernés aux réalisateurs de films de toutes catégories.

Trois réalisateurs burkinabè ont bénéficié des prix spéciaux de la 27e édition du FESPACO. Boubacar Diallo a remporté le prix spécial CEDEAO du meilleure film Ouest-africain de l’intégration avec son film « les trois lascars ». A l’occasion de la cérémonie de remise des prix spéciaux, il a reçu un chèque de 15 000 000 de F CFA, un trophée et une plaque de reconnaissance.

La réalisatrice burkinabè Carine Bado

La réalisatrice Carine Bado a remporté le prix Houphouët Boigny du Conseil de l’attente pour son film « Zalissa ». Elle a reçu un chèque de 10.000 000 de FCFA et une attestation de reconnaissance.

Le prix de la ville de Ouagadougou est revenu à Moumouni Sanou pour son film « garderie nocturne ». Il a reçu un chèque de 3 000 000 de F CFA, un trophée en bronze et une attestation de reconnaissance.

Pour le ministre en charge de la communication, les prix spéciaux visent à encourager l’excellence dans le monde du cinéma. « Le gala des prix spéciaux se présente aujourd’hui comme une composante majeure dans la vie du FESPACO et contribue à écrire ses plus belles pages pour le bonheur de nombreux partenaires et créateurs », a exprimé Ousséni Tamboura, ministre en charge de la communication.

Aïcha Macky, la réalisatrice qui a remporté plusieurs prix

Le prix spécial de la meilleure réalisatrice de l’Afrique de l’Ouest est décerné à Aïcha Macky du Niger pour son film « xinder ». Elle a reçu un chèque de 10 000 000 de F CFA, un trophée et une plaque de reconnaissance.

Aïcha Macky a également remporté le prix femme ambassadrice de paix avec un chèque de 7 000 000 de F CFA, un trophée et un partenariat pour la réalisation d’un film.
Avec son film « Xinder », Aïcha Macky a également obtenu une mention spéciale du prix Houphouët Boigny du Conseil de l’attente.

Le Sénégal, pays invité d’honneur à la 27e édition du FESPACO a obtenu 3 prix spéciaux

Le prix spécial de l’UEMOA pour le film long métrage est décerné à Dia Mamdou pour son film « Bamun Nafi ». Le prix est composé d’un chèque de 8 000 000 F CFA et un trophée.

Le réalisateur sénégalais Mamdou Dia (en chemise blanche)

Le prix spécial de l’UEMOA pour le film court métrage composé d’un chèque de 5 000 000 de F CFA et d’un trophée est décerné à Moly Kane.

Le prix spécial UEMOA de documentaire est décerné à Aissa Maiga pour son film « marcher sur l’eau ». Elle bénéficie d’un chèque de 5 000 000 de F CFA et d’un trophée.

Ce sont au total 17 prix spéciaux d’une valeur 96 millions de F CFA qui ont été décerné aux réalisateurs des films de toutes catégories. Le lauréat du grand prix de l’Étalon de Yennenga sera dévoilé le samedi 23 octobre à la cérémonie de clôture.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !