Dans l’optique de leur permettre de démarrer leurs activités, plusieurs femmes retirées de la rue ont bénéficié d’un accompagnement financier et matériel du ministère en charge de la femme.  La cérémonie officielle de remise de ces dons a eu lieu le jeudi 25 avril 2019 à Ouagadougou en présence du ministre Marie Laurence ILBOUDO.

 Le gouvernement burkinabè entend accompagner les femmes retirées de la rue pour la réussite de leur plan de vie ! C’est ce qu’a laissé entendre la ministre  en charge de la femme, Marie Laurence Ilboudo. A cet effet, à l’issue d’un mois de formation en gestion d’unités économiques, en leadership et en aviculture, le ministère leur a fait don d’un fond de roulement et du matériel d’une valeur totale de 9 450 000F CFA, pour la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus.

Ce matériel est composé d’une part, d’un kit de base d’aviculture traditionnelle, et d’autre part selon l’option de la formation dont elles ont bénéficié, d’un kit complet de saponification, ou de tissage, ou de couture, ou de restauration.

La ministre Marie Laurence ILBOUDO

La ministre Marie Laurence ILBOUDO espère par ce geste offrir à ces femmes, l’opportunité de contribuer à la prise en charge de leurs familles et de participer au développement de leur pays. Elle a invité les bénéficiaires à faire bon usage du matériel et des fonds de roulement mis à leur disposition tout en leur souhaitant du succès dans le démarrage de leurs activités.

Le directeur régional du centre, Abdoul Mamadou BASSAOULETEnfants dans la rue : l’opération de retrait démarre en juillet

Le directeur régional du centre, Abdoul Mamadou BASSAOULET, a pour sa part précisé que cette action est la résultante d’un processus débuté avec le retrait de ces femmes de la rue. « Elles ont ensuite été installé dans un centre au niveau du ministère où elles ont bénéficié d’une prise en charge sanitaire et psychosociale », a-t-il ajouté. Mamadou BASSAOULET a également signifié que ces femmes ont bénéficié d’un suivi régulier et ont reçu un pécule mensuel de 15.000 f CFA.

Assétou GORGA, a au nom des 63 bénéficiaires, salué cette initiative du ministère à sa juste valeur et a témoigné sa reconnaissance aux autorités. « Avec ce matériel, nous pourrons commencer une nouvelle vie pour assurer l’avenir de nos enfants. Nous sommes très heureuses pour ce don et nous remercions beaucoup les donateurs. »  avoue t-elle.

En rappel, cette opération de retrait des femmes en situation de rue a débuté courant août 2018. A l’issu de cette phase de remise de matériel, il est prévu un suivi trimestriel à l’égard de ces femmes jusqu’à ce qu’elles soient autonomes. Une deuxième session de formation est prévue pour 70 autres femmes dans les prochaines semaines.

                                                                                                         Marie SORGHO

Laissez votre commentaire ici !